• Fiches personnages

    Après de longues années hors ligne, cette rubrique refait son apparition !


    Voici donc les différents personnages que j'ai créé sur des Rpg autres que les miens.
    Il en manque 3 en tout, le premier personnage que j'ai créé (c'était sur un rpg yaoi ayant pour thème Black Butler, qui a fermé avant que je ne crée cette rubrique, et avant même que je ne crée mon deuxième personnage, Zéphilla), et deux personnages (je crois qu'ils étaient très similaires à Jack et Azazel (ou peut être Ahren et Azraël, je ne sais plus)... La personne qui gérait le rpg m'a tout simplement supprimer l'inscription, sans me dire pourquoi, et donc je n'ai jamais pu récupérer leur fiches).

    Pendant longtemps, je n'ai pas vraiment assumé cette rubrique. Tout d'abord parce qu'une personne de mon entourage proche avait été "étonné" de certains personnages (pour être plus claire, par la violence de certaines histoires). Ensuite, parce que pour beaucoup de personnages, je n'étais pas forcément "hyper mature", si on peut dire ça comme ça, et que pour d'autres, je me suis assez souvent inspirée d'histoire que je lisais (Hésitez pas à me dire si vous les trouver ^^).
    Enfin, et je m'excuse pour cela, les droits d'auteurs des images. Un très grand nombre d'entre elles ne m'appartient pas,et je n'ai même pas cherché à savoir leur source.
    Mais bon, on va dire que maintenant il y a prescription pour la plupart de ces points. Puisqu'il y a par contre pas mal d'histoire que j'apprécie, les voilà !

    (Les parties en italiques ont été, la plupart du temps, rajoutés après l'inscription, pendant que je jouais avec les personnages).

  • Nom : Willow

    Prénom : Louison

    Âge : 20 ans

    Orientation sexuelle : Hétérosexuelle

    Espèce : Elémentaire (dryade)

    Caractère : Louison est une personne plutôt solitaire. Du moment qu'elle a des arbres autour d'elle, elle se considère satisfaite de sa vie. Elle paraît froide au premier abord, et peut même être récalcitrante à adresser la parole. Le seul moment où elle sera vraiment expressive, c'est si vous marchez sur une jeune pousse, ou une jolie petite plante. Là, elle exprima de très bon cœur sa colère, avant de vous chasser à coup de branches.

    Cependant, au fond d'elle, parce qu'elle a voulu grandir trop vite, la dryade garde une part enfantine, qui ressort lorsqu'elle se retrouve en confiance avec quelqu'un ; c'est à dire lorsque cette personne a tenu cinq minutes sans écraser une plante. Elle devient alors très loquace et un peu espiègle, plutôt rieuse. Elle cherche souvent à se faire remarquer, à attirer l'attention, et pour ça, elle n'hésite pas à jouer de tout ce qu'elle a à sa portée. Sa magie, mais aussi ses attributs féminins, gagnés à la puberté, alors qu'elle partait pour Alderon. Il peut tout de même lui arriver de se renfermer soudainement, surtout si elle est loin d'une forêt, qui a été jusque là, son seul foyer.

    Histoire : Que dire de Louison ? Après tout, la jeune femme n'a pas eu une vie exceptionnelle ; mais elle est satisfaite de ce qu'elle a vécu.

    La dryade a grandi dans un recoin isolé à l'ouest d'une forêt de Mevya, tenu à l'écart des autres peuples depuis la révolte des Landaluce. Le bosquet était géré par ses parents, qui y vivaient avec tous leurs petits bourgeons. Louison était l'avant dernière. Elle ne connaissait que sa famille, car rares étaient les voyageurs à s'aventurer dans le coin. Mais elle jugeait cela sans importance. Elle pouvait jouer avec ses frères et soeurs en toute liberté, sans craindre un quelconque danger. Elle était heureuse. 

    En murissant cependant, les choses changèrent. Etouffée par ce cadre familial trop envahissant, Louison fut gagnée par une envie d'évasion. Après avoir longuement négocié avec ses parents, la dryade pu abandonner ses racines, malgré son âge encore jeune. Elle partait à l'aventure, découvrir le monde. Enfin, c'était de grands mots. Il faut dire que la dryade se contenta de passer la frontière de sa province, pour aller dans la forêt de Balvière. Là, elle s'est trouvée une petite clairière, et a décidé d'y faire sa vie.

    Ainsi, depuis quelques années, Louison vit seule dans la clairière, l'entretenant, la protégeant, tout en n'ayant pas de relations avec d'autres êtres dotés de parole. Mais elle n'espère pas forcément plus. Après tout, c'est la vie de Dryade à laquelle elle est destinée depuis toujours.

    Métier / Activité : On peut considérer Louison comme une garde forestière, puisqu'elle protège férocement son lieu de vie. Mais en réalité, comme elle n'existe pas vraiment aux yeux de la société, elle est plutôt sans emploi.

    Magie : Louison peut créer la vie végétale. Elle peut faire faire pousser toutes sortes de plantes, et les aider à se développer, même dans un environnement invivable de base. Cependant, à chaque fois qu'une de ces plantes disparaît, la dryade se retrouve très affaiblie. Pour se régénérer, il faut qu'elle rentre en communion avec une plante, dans laquelle elle va disparaître pendant quelques temps.

    Description physique : De loin, on peut confondre Louison avec un arbre. Avec sa chevelure verte, et sa peau plutôt mate, elle y ressemble vraiment ; surtout qu'en plus, elle s'habille souvent avec des vêtements marrons, couleur écorce. Se rajoutent, sur le sommet de sa tête, des branches bois, qui ne font que renforcer cet effet.

    Parfois, la couleur de peau de la jeune femme est légèrement dégradée, avec les extrémités des doigts plus foncées, tirant vers une couleur de bois. Cela lui arrive lorsqu'elle a besoin de se régénérer, ou alors qu'elle vient juste de le faire.

    A part cela, la dryade a un physique plutôt standard. Un mètre soixante-huit, des hanches un peu trop larges, un petit nez pointu ...  Elle a les yeux verts, entourés de longs cils noirs , et surmontés de sourcils noirs aussi (et non pas verts, comme on aurait pu le supposer en voyant uniquement ses cheveux.). Sinon, à force de courir dans les bois, elle a développé un corps plutôt ferme, avec des jambes assez musclés. 

    Image :

      Louison Olivin

    Derrière l'écran:

    Pseudo : Chyropée

    Lien vers le profil Ekla : Profil

    Personnage qui est sur l'image: OC


    votre commentaire
  • Nom : Kingsland

    Prénom : Silas

    Âge : 23 ans

    Orientation sexuelle : Hétérosexuel

    Espèce : Humain

    Caractère : Silas est quelqu'un d'assez vénal. Il ne veut pas du pouvoir dans le sens être assis sur un trône, mais il est persuadé que l'argent peut permettre de tout faire. C'est pour cela que dès qu'il a pu, il a tout fait pour s'enrichir.

    A côté de cela, il est aussi vaniteux, et confiant. Il tient toujours à apparaître le plus parfait possible, et pour cela, il est capable de rabaisser les autres. En général, il se permet d'ailleurs de faire ce qu'il lui plait, peu importe les conséquences.

    Il fait tout pour ne jamais perdre la face, et peut donc, dans ce but, se révéler très grand manipulateur.

    Il a tout de même des principes. Déjà, il ne trahirait jamais les gens en qui il croit. Ensuite, il se montre très prévenant envers ses employés. Jamais il ne les fera travailler plus que nécessaire, et il respectera au mieux leurs volontés. Cela se sait, et ne fait qu'une meilleure pub pour ses établissements.

    Silas, grâce à son métier, a acquis une très bonne connaissance du corps humain, et de l'apparence en général. Il sait toujours ce qu'il faut faire pour mettre en valeur un corps, et ainsi, il peut être de très bon conseil, lorsqu'il en donne.

    Dans la vie de tous les jours, Silas se comporte en grand séducteur. Il aime plaire, c'est une évidence. Et pourtant, rares sont celles qui peuvent se vanter de l'avoir connu dans l'intimité. Il reste sur ce point, quelqu'un d'assez discret. Il a beaucoup de pudeur pour tout ce qui le concerne, même si pour le reste, ce n'est pas le cas.

    Histoire:

    25 ans avant la révolution des Landaluce.

    Eudes Kingsland, frère du prince héritier Henrion, revient d'un voyage officiel à Mevya. Il y a rencontré la plus belle femme du royaume, Sandra Landaluce. Cela a été pour lui un coup de foudre immédiat, et depuis, il n'a qu'une idée en tête. L'épouser.

    Il se considère bien chanceux, puisque sa famille accepte, et que les Landaluce aussi, même si le chef de famille a derrière la tête l'idée de se rapprocher du trône ... Eudes se sent encore plus choyé par le destin lors de son mariage avec Sandra, qui elle aussi, l'aime de tout coeur.

    Cinq ans passent. Sandra n'arrive pas à avoir d'enfants. Sa famille rumine en silence. Cette tentative pour accéder au trône était vaine. Surtout que le frère d'Eudes, lui, a déjà un héritier. Ils commencent à envisager un autre plan pour accéder au trône, abandonnant tous les espoirs qu'ils avaient misés sur Sandra. Quand la femme tombe enfin enceinte, ils s'en soucient donc peu.

    Le temps passe encore, et le garçon d'Eudes et Sandra grandit avec son cousin, au sein du palais royal. Il a dix-neuf ans lorsque la révolte des Landaluce éclate. Eudes, Sandra et leur fils se rangent aussitôt du côté d'Henrion, désormais roi.

    Ainsi, lors du triomphe de la monarchie, la question de Sandra et de son fils est un grand dilemne. Après tout, la femme, qui porte désormais le nom de Kingsland, est née Landaluce. Elle est liée aux traîtres. Mais il s'agit aussi de la belle-soeur du roi, et elle est bien plus proche de sa belle-famille qu'elle ne l'a jamais été de sa propre famille.

    Le roi finit par prendre sa décision. Il accepte de laisser à Sandra et son enfant leur titre de noblesse. Pour qui passerait-il s'il rejetait sa propre famille ?

    De nos jours.

    La vie a continué, et aujourd'hui vit Silas Kingsland, unique descendant du fils de Sandra et Eudes. Officiellement, personne ne sait qu'il descend des Landaluce, mais, officieusement, quelques uns s'en doutent.

    Silas, durant de très nombreuses années, était un membre de la famille royale éminent, même si son rang dans l'ordre de succession est beaucoup trop important pour qu'il soit un jour proche du trône.

    C'était un jouteur de très haut niveau, qui se battait toujours contre les plus grands malgré son jeune âge, il était très bon stratège ... Certains l'auraient bien imaginé chef des armées du royaume, si seulement il n'avait pas eu cette petite goutte de sang Landaluce en lui.

    A sa majorité, étonnamment, Silas disparut de la vie publique. Beaucoup de rumeurs circulèrent. Il était froissé avec la royauté, qui le rejetait pour ses origines, il avait rejoint l'Organisation ... Rien de tout cela n'était vrai.

    Un an plus tard, le jeune homme réapparut, avec l'ouverture d'un bâtiment peu commun à Ayrith. Une maison de joie. Ce fut un énorme scandale. Comment un membre de la famille royale pouvait-il s'adonner à des activités aussi scandaleuses ? 

    Silas avait frappé un grand coup, et cela porta ses fruits. Le scandale lui faisait une énorme publicité, et il devenait très compliqué de rencontrer l'une des hôtesses, ou l'un des hôtes. Les visiteurs prenaient rendez-vous longtemps à l'avance, et venaient de très loin.

    Cela permit à Silas d'étendre ses activités. Il créa d'autres maisons de joie dans chacune des capitales provinciales, et proposa de nouveaux services, comme des bâtiments pour le plaisir féminin.

    A ce jour, le sujet de Silas Kingsland reste pourtant encore source de controverse au sein des différentes familles nobles. Il se murmure que de telles activités montrent qu'il est bien celui que l'on pense, le descendant des honteux révoltés. Mais personne ne veut renier totalement Silas, car grâce à ses activités, il a accumulé une très grande richesse, qui motive les envieux et les opportunistes à graviter autour de lui.

    Métier / Activité : Proxénète

    Description physique : Silas est quelqu'un assez grand, et doté d'une musculature discrète mais développée.  Ses tenues sont en général plutôt sobres, sans aucun signe distinctif, même si bien souvent, elles se distinguent par leur qualité. Il n'y aura jamais aucun signe d'usure sur ce qu'il porte, et il ne portera jamais une matière qui n'est pas digne de sa classe sociale. A cela s'ajoute sa bonne odeur, légèrement musquée.

    Le jeune homme possède un visage fin, aux traits bien dessinés, qui semblent illustrer sa confiance en lui. De la même façon que pour sa tenue, Silas apparaîtra toujours le plus exemplaire possible. Il sera toujours bien rasé, peu cerné ... Fait étonnant, il n'a pas de cicatrice, malgré sa jeunesse combative. Cela renforce son côté presque trop parfait.

    Silas a aussi un visage captivant. Ses yeux sont d'un bleu clair dont il est difficile de se détacher s'il regarde ses interlocuteurs avec attention. Son sourire est lui aussi attirant, tout spécialement lorsqu'il laisse transparaître un brin d'arrogance.

    Enfin, les cheveux de Silas sont bruns gris. Il s'agit du seul élément de son apparence qui ne paraît pas sur-contrôlé, même s'ils sont toujours propre, car il les laisse souvent coiffés au naturel. Il a un léger tic, qui consiste à se passer très souvent la main dans les cheveux pour les emmener vers l'arrière.

    Image :

     

    Derrière l'écran:

    Pseudo: Chyropée

    Lien vers le profil Ekla: 

    Personnage qui est sur l'image: Dessin de Omupied (devianart)


    votre commentaire
  • (( IDENTITE )) Cole Hanson (( AGE )) 24 ans (( SIGNE ASTROLOGIQUE )) Bélier enflammé (( PROFESSION )) Chanteur de rue, qui rêve de plus grand. Mais ce ne sont pas les trois pièces qu'il gagne par jour qui vont lui payer un logement, alors il se vend. (( ORIENTATION )) Le corps de Cole s'embrase devant toute âme qui le désire. (( STATUT CIVIL )) Célibataire (( IDENTITE )) Satyre anonyme, créature à la réputation douteuse (( PANTHEON )) Grec (( OBJET ASSOCIE )) Une flûte taillée dans une vigne, étonnant puisqu'il ne sait pas en jouer (( POUVOIR )) Aucun (( CAPACITE )) Une endurance hors norme, comme si le corps du satyre pouvait tout supporter.

    + citation : Let me sing you into eternity

    (( images )) Hale Appleman + 3 icons

     

    --

    ㅡ CARACTERE

    Enthousiaste devant chaque opportunité ~ Impulsif, au point de ne pas connaître le sens du mot conséquence ~ Extraverti, et même sans inhibition ~ Désorganisé au possible ~ Généreux, partageant tout depuis toujours ~ Désabusé par une vie dans laquelle il se perd

    + Anecdotes et habitudes.

     ~ Cole n'a pas de sabots de bouc : la rumeur est lié à l'époque où, suivant une mode olympienne, les satyres avaient pris l'habitude de "s'animaliser". Il préférait d'ailleurs prendre les attributs des chevaux.

    ~ Après qu'on lui ait offert une guitare, il a appris quatre accords, pour accompagner sa voix.

    ~ Cole semble s'être plutôt bien remis de ses récents démons ; pourtant, il lutte constamment pour ne pas replonger, étant en plus très exposé au vu de son mode de vie.

    ~ Il accumule facilement les objets sans valeurs, les petits bouts de papier qui lui évoquent des choses.

    ~ Depuis qu'il a entendu les dires sur son espèce, le satyre est intransigeant sur tout ce qui est consentement.

    ~ Il parle en dormant, des marmonnements à peine compréhensibles.

    ~ Toujours en mouvement, il loge le plus souvent dans des hôtels un peu miteux.

    ~ La voix de Cole, grave et chaude quand il parle, peut parcourir plusieurs gammes lorsqu'il chante.

    ~ Il n'a aucun diplôme, n'ayant jamais pris la peine d'en passer.

    ~ Cole est un oiseau de nuit, jamais couché avant cinq heures.

    ~ Parmi toutes les substances addictives pour Cole, seul l'alcool est resté.

     

    ㅡ DIVINITES/CREATURES (( DES TEMPS IMMEMORIAUX )) Banquets, parades et autres festivités, tel était le quotidien du satyre. Sa vie était une fête continue ; tout n'était qu'allégresse, opulence, excès et luxure. Aux premières lueurs de l'aube, lorsque Hélios s'éveillait, le satyre et ses frères allaient se reposer, bien souvent accompagnés, pour quelques heures à peine, avant de retourner auprès d'une divinité et de reprendre leurs activités. D'après lui, une fête n'était jamais réussie sans la présence de satyres. Ce mode de vie lui convenait parfaitement et, insouciant, il ne l'avait remis en question.  (( LA CHUTE )) Entraîné malgré lui dans le sillage des dieux qui chutaient, le satyre a fini par découvrir les basses considérations des hommes sur son espèce : des bons à rien, des vieux pervers, parfois même des violeurs. La chute de la créature, au delà de son statut, se fit surtout dans son estime de lui. Cette dure prise de conscience poussa le satyre à s'éloigner de ses pairs, et à tenter d'oublier sa vie d’antan. (( LES TEMPS MODERNES )) Entre le peu de choses qu'il savait faire, et la remise en question de sa personne, la vie du satyre, désormais appelé Cole, a mis du temps pour se stabiliser. Il s'est d'abord perdu, plongeant dans tout ce qu'il trouvait afin d'oublier. Les produits miracles lui permettaient durant quelques heures de s'amuser, comme dans le passé, sans se soucier de ce que l'on pensait de lui. Puis venait la descente, douloureuse, qui ne pouvait être soulagée que par la prise d'une nouvelle dose. Pour pouvoir se financer, il commença à vendre son corps. Cela ne le gênait pas, il aimait ça. Puis un jour, il tomba sans doute sur le bon client. Un client qui ne supportait pas ses yeux cernés, les traces sur ses coudes, un client qui se prenait sûrement pour un rédempteur ; sans même laisser le choix à Cole, il le força à se faire soigner. Ce fut long, ce fut dur. Petit à petit, pourtant, le jeune homme réussit à sortir de cette spirale de souffrance. Il retrouva le goût pour le chant, et les plaisirs simples. Et même si, désormais, il a gardé l'habitude de vendre son corps pour survivre, il a réussi à vaincre ses démons. Reste maintenant à affronter d'autres éléments de son passé, bien plus anciens, ceux qu'il cherchait à oublier. Et ceux là, il doit les affronter seul : pas question de dire à son thérapeute un seul mot sur les divinités, sous peine de se faire à nouveau interner. (( PRISE DE POSITIONS )) Cole n'aime pas l'idée que de nouveaux dieux remplacent les anciens, il n'a pas confiance en eux ; mais d'un autre côté, il en veut aux anciens. Il a l'impression d'avoir été maintenu dans l'ignorance, pour pouvoir les accompagner dans tous leurs projets décadents, et de n'avoir été qu'un faire-valoir. Il préférerait simplement que cette hiérarchie divine prenne fin. Pourtant, il lui arrive parfois de rêver au retour du monde d'avant, et de vouloir retrouver son insouciance. 


    votre commentaire
  • » POUR LES IMAGES:

    Séléné

    Séléné

    Séléné

    Séléné 

     

    » INFORMATIONS GÉNÉRALES

    Nom : Lunarwood

    Prénom : Séléné

    Âge : 18 ans

    Espèce : Elfe

    Pouvoir : Elle peut se miniaturiser, puis revenir à sa taille normale.

    Classe : Terminale S1 (svt)

    • OC — « Séléné Lunarwood» (joué(e) par Chyropée)

    + De quoi ? Excuse-moi c'est juste que ... Oh ! Il y a des trèfles !

     

    » NÉVROSES & ANECDOTES

    * Séléné porte toujours une couronne de fleurs. Toujours. Oui, même la nuit. (Bon, d'accord, pas en se lavant. Mais ça risquerait de les abîmer !)

    * La jeune fille a aussi deux petits anneaux sur l'oreille droite, qu'elle ne quitte que rarement.

    * Le prénom Séléné est une référence à la déesse grecque de la pleine lune. Une tradition familiale semble-t-il.

    * En parlant de traditions familiales, il est important de préciser que les parents de Séléné sont des botanistes aguerris. Et, logiquement, leur fille aussi. Elle a une très bonne connaissances des plantes, et surtout, elle est très douée pour préparer toutes sortes de remèdes à base de plantes.

    * Elle possède d'ailleurs un énorme grimoire qui contient plein de recettes, qu'elle lit très souvent.

    * Séléné est à la fois tête en l'air, et maladroite. Elle passe beaucoup de temps à rêvasser, et ceci explique tout. L'exemple courant est qu'il lui arrive souvent de bousculer les autres. Elle se retrouve alors à s'excuser de multiples fois.

    * Si elle peut paraître innocente, pure ... ce n'est pas toujours le cas. Elle est une fervente protectrice de ce qu'elle aime (que ce soit des gens, ou des objets), et n'hésitera pas à se salir les mains pour les défendre. (Le doux poison présenté à l'avant dernière page du grimoire est sa solution préféré.)

    * Séléné aime bien marcher pieds nus. Dans des chaussures, elle se sent compressée, pas forcément à l'aise. Du coup, dès que possible, elle se débrouille pour arriver en cours les orteils à l'air. Heureusement que par chance, ses pieds sentent bons (ou alors, est-ce la petite potion qu'elle prépare souvent, qui lui sert de parfum ?).

    * Quand elle a du temps libre, elle va souvent à l'extérieur. Elle a grandi dans la nature, et partout où il y a des plantes, elle a l'impression d'être un peu chez elle.

    * Séléné a redoublé sa troisième, car elle a raté les épreuves du brevet sans motif valable. En réalité, sur le chemin, elle a vu un bourgeon de fleur sur le point d'éclore et ... Elle n'a pas pu résister à la tentation d'attendre de le voir fleurir.

    * La jeune femme est définitivement nulle en maths. Pourtant, quand il s'agit de calculs en chimie, là, elle s'en sort plutôt bien.

    * Séléné est assez sociable. Elle adore parler de tout et de rien, mais elle est aussi très curieuse. Ainsi, elle est capable de vous écoutez parler de vos problèmes pendant des heures. Cependant, si une distraction se présente à elle (c'est à dire une quelconque plante), elle risque d'aller s'en occuper, quitte à vous laisser en plan.

    * Ses parents n'ont pas voulu qu'elle rapporte son matériel de potion à Headwinds. Trop encombrant ont-ils dit. Du coup, Séléné a miniaturisé le tout, et l'a caché sous les racines de son bonsaï favori, qui lui, bien sûr, est à Headwinds.

    * L'elfe aime toutes sortes de météo. Toutes, sauf une. L'orage. Cela la terrorise. Quand elle était enfant, alors qu'elle vivait encore en forêt, un violent orage a frappé. Séléné a cru qu'elle allait mourir sous les éclairs, comme plusieurs arbres autour d'elle. Depuis, elle tremble au moindre coup de tonnerre, et blanchit d'un coup des que quelqu'un parle d'orage. (Même au sens figuré.)

    * Séléné adore prendre des bains. Si un jour vous l'y surprenez, vous la verrez entre de nombreuses pétales de rose. Ou de coquelicot. Elle est persuadée que c'est bien mieux que des sels de bains.

     

    » RELATIONS (facultatif)

    Prénom P² Nom — « Écris ce que tu penses de lui. »


    votre commentaire
  • ~ INFORMATIONS GÉNÉRALES

    Nom : Underst

    Prénom : Zander

    Âge : 18 ans

    Espèce : Magicien

    Pouvoir : Zander à le pouvoir de manipuler les ombres.  A partir du moment où il a votre ombre dans son champs de vision, il peut la forcer à agir selon sa volonté. Et si votre ombre se déplace, vous devriez vous déplacer avec elle ; car la douleur lorsqu'un corps et son ombre agissent différemment est telle... Presque inimaginable pour quelqu'un qui n'a rien vécu de difficile dans sa vie.  En plus, si vous résistez trop longtemps à cela, votre ombre risque de se détacher, et de gagner une volonté propre, qui malheureusement, est liée à vos pires défauts. Mais pour Zander, faire agir quelqu'un contre sa volonté est très fatiguant, puisqu'il doit exercer un contrôle plus important sur l'ombre, pour qu'elle ne "cède" pas à la résistance de son propriétaire, et il préfère donc se servir de son pouvoir pour manipuler les ombres des objets inanimés, qui eux, n'ont pas de volonté pour leur permettre de résister.

    Classe : Terminale L.

    •  Yoshino (Zetsuen No Tempest) - " Zander Underst" (joué par Chyropée)

    +  Soyez vous même, les autres sont déjà pris.

     

    ~ NÉVROSE & ANECDOTES

    Durant de longues années, on s'est moqué de Zander. Trop petit, trop de traits féminins... Les gens de sa campagne natale n'étaient pas très tolérants... Lorsqu'à 15 ans, il a déménager à New York, Zander à décider de se reconstruire. Peu importe comment il était, il fallait qu'il s'assume. Il voulait profiter de la vie. Bien loin du petit garçon rêveur du Yorkshire, voici venu le séduisant anglais. Bien mieux dans sa peau, il est devenu un garçon populaire, dragueur et un peu arrogant. Il croque la vie à pleine dents et semble réussir partout, que ce soit études ou vie sociale.

    *Zander ne le montre pas souvent, mais il adore la photo. Lorsqu'il avait dix ans, son père lui a offert un reflex, et à partir de là, Zander s'est développé une passion. Il a d'ailleurs une collection d'appareils dans sa chambre, ainsi que de photos qu'il a prise, sur un mur entier.

    *Depuis qu'il est arrivé aux Etats Unis, Zander utilise beaucoup moins son pouvoir, qui auparavant, lui permettait de s'échapper.

    *Zander a besoin de lunettes pour lire. 

    * Zander déteste l'histoire. La plupart de ses professeurs l'en ont dégoûter. Il faut dire qu'avoir un prof qui ressemble à une momie durant trois ans n'aide pas non plus.

    *Sa plus grande peur est qu'on recommence à se moquer de lui. Heureusement, grâce à la poussée de croissance qui est finalement arrivé avant la seconde, ce problème est régler.

    *Il aurait aimé aller étudier la photographie à Paris.

    *Ne donnez pas à Zander d'alcool fort. Il a une certaine tendance à ne pas boire modérément, et finit toujours tellement bourré qu'il utilise son pouvoir jusqu'à l'évanouissement.

    *La première fille qu'il a embrassée à aussi été sa première fois, en seconde. Il faut dire qu'après avoir été seul pendant 15 ans, il fallait bien qu'il agisse.

    *Son anniversaire est en le 28 avril. Ne l'oubliez pas ! (Si vous manquez d'idées cadeaux, une pellicule ou un zoom pourra faire l'affaire).

    *En tant qu'anglais, il a bien sûr l'accent... et, même si c'est bien cliché, la passion du thé.

     

     

    Ajout à la fiche : 

     

    Modifs de NÉVROSE & ANECDOTES :

    *Né dans la campagne anglaise, au fin fond du Yorkshire, Zander est un britannique affirmé. Il a bien évidemment l'accent, plutôt prononcé, la traditionnelle passion pour le thé, et une étonnante faculté à toujours être au courant du dernier potin sur la Royal Family.

    *Lorsqu'il avait dix ans, son père lui a offert un reflex. A partir de là, Zander a développé une grande passion pour la photographie.

    *Il a d'ailleurs une collection d'appareils dans sa chambre, ainsi que des photos qu'il a prises, recouvrant un mur entier.

    *En grandissant, Zander a petit à petit arrêté d'utiliser son pouvoir, qui auparavant, lui permettait de s'échapper du quotidien. Maintenant, il a la photo. Cependant, parfois, quand le rendu de son sujet n'est pas comme il le voudrait, il joue littéralement sur les ombres.

    *Il aurait aimé aller étudier la photographie à Paris. Pas de chance pour lui, son père a préféré déménager aux Etats-Unis, plutôt qu'aller au pays des Lumières. Et il s'est donc retrouvé à Headwinds : ça par contre, ça lui plaît bien. Il faut dire qu'il est habitué aux pensionnats avec uniformes, puisqu'il y a passé sa primaire et son collège.

    *Zander a besoin de lunettes pour lire.

    *Il se trouve "pas assez viril" ; mais il paraîtrait que ça lui va bien. Il n'y croit que moyennement.

    *Zander déteste l'histoire. La plupart de ses professeurs l'en ont dégoûté. Il faut dire qu'avoir un prof qui ressemble en tous points à une momie durant trois ans n'aide pas non plus.

    *Le jeune homme peut paraître assez froid et un peu mystérieux. Ce n'est pas vrai : certes, il est très taciturne, et renfermé, mais au fond, il est plutôt gentil et accessible si l'on vient vers lui.

    *Lorsque la conversation s'oriente vers la photographie, là, Zander devient plutôt labile. Sa passion surpasse ses "hmm, hmm" habituels.

    *En général, il reste plutôt discret. Cela fait qu'il a un talent caché pour prendre des photos en douce, ou sur le vif.

    *Zander, c'est l'élève qui est toujours au fond de la salle, à côté de la fenêtre, et qu'on entendra pas du cours. Il peut lui arriver de parler avec ses voisins, mais jamais de participer.

    *L'anglais fait du cricket. Sans être très bon, il se débrouille tout de même. Depuis qu'il est en Amérique, il essaye de se convertir au baseball, plus pratiqué, mais au fond, il préfère définitivement les battes "plates".

    *Les parents du jeune homme ont divorcés, et sa mère est toujours en Angleterre. Ainsi, une fois par semaine, à treize heures environ (parce qu'avec le décalage horaire, c'est juste après l'heure du thé), on le retrouve au téléphone avec l'autre côté de l'Atlantique.

    *Ne donnez pas à Zander d'alcool fort. Il a une certaine tendance à ne pas boire modérément, et finit toujours tellement soul qu'il utilise son pouvoir jusqu'à l'évanouissement. Par contre, la bière lui correspond mieux.

    *Zander fait du bénévolat : il prépare des plats pour des associations d'aide aux sans-abris. Le problème, c'est qu'il n'est pas vraiment doué en cuisine, ou tout du moins, les idées qu'il a ne sont pas fameuses, même s'il lui aime. Non, les lentilles au caramel, ce n'est pas une bonne idée.


    votre commentaire
  • Nom : Nalsu

    Prénom : Grace

    Âge : 17 ans

    Sexe : fille

    Race : Succube

    Caractère : timide, introvertie, gentille, manipulatrice, intelligente ...

    Histoire : Grace est l'une des rares succubes a ne pas avoir de pulsions sexuelles, ce qui fait qu'elle a été rejetée des siens. Elle s'est réfugiée à l'académie avec pour seul espoir d'être enfin accepté. On lui a donné une croix qu'elle met dans ses cheveux pour garder une forme humaine.

    Arme(s) : arcRésultat de recherche d'images pour "arc elfique", une athamée Résultat de recherche d'images pour "athamée"

    Pouvoir(s) : peut disparaître, voler, et maîtrise les catastrophes naturelles (du simple orage au cataclysme)

    Image : fille

    Image transformé : 


    votre commentaire
  • Prénom : djalyes

    Age : 17 ans

    Collège/Lycée

    Sexe : fille

    Manga : aucun

    Espèce : sorcière

    Image humaine :  djalyes - académie sekai

    Image transformé : 

    Caractère : sadique, déterminée, agressive

    Histoire : préfère ne pas en parler ...

    Classe : terminale

    Chambre : 

    Objet fétiche : un fouet qu'elle a autour du poignet 


    votre commentaire
  • Prénom : Lacie

    Age : 15 ans

    Caractère : A l'origine gentille et douce, sa dure histoire a finie par la rendre folle. Elle n'hésite pas à faire souffrir ou même tuer pour arriver à ses fins. Mais au fond d'elle, elle voudrait juste être une autre personne ... n'importe qui d'autre.

    Arme : ce qui lui tombe sous la main et un couteau

    Pouvoir : la sobrancie (maîtrise de la douleur, du sang, et parfois, de la mort)

    Race : hybride (mi-humaine, mi- on ne sait pas trop quoi)

    Image :

    Image transformée :


    3 commentaires
  • Vôtre icône :

     

    Source inconnue (probablement une oeuvre originale d'Aちき)

     

    Nom/Prénom : Lloyl Hécate
    Age :  20 ans.
    Genre : Femme
    Rôle : Solitaire
    Espèce : Humaine

    Caractère : Hécate est une jeune fille détachée de tout. Elle ne parle que très peu, passe beaucoup de temps à rêvasser, et surtout ne tisse aucun lien. Autant qu'elle pourra, elle vous maintiendra éloigné de son cœur. Après tout, sa plus grande peur est de vous aimer sans que vous l'aimiez en retour ; voilà donc sa solution.

    Pourtant, si vous réussissez à lui prouver que vous ne la laisserez pas tomber, Hécate peut s'ouvrir doucement. Elle deviendra alors plus loquace. Et plus collante aussi. Pas question pour elle de vous perdre. D'ailleurs, si vous l'abandonnez après cela, qui sait de quoi elle sera capable ... Dans sa tête, vous deviendrez similaires aux seules personnes pour qui elle éprouve une once de sentiments. Ses parents. Ses parents détestés, qui ne l'ont jamais aimée.

    Karma : neutre

     

    Histoire : Hécate. Une référence au nom de la déesse Grecque de la Lune et de la Mort. Il faut dire que les parents de la jeune femme étaient passionnés. Aujourd'hui, elle dirait même plutôt drogués. Incapables de séparer de cette superbe période qu'était la Grèce Antique. Au détriment, bien sûr, de leur chère petite Hécate.

    Bien entendu, ils s'occupaient quand même d'elle. Hécate pouvait avoir tout ce qu'elle désirait. Sauf une chose. L'amour parental. C'était comme si, dans leur yeux, elle n'était qu'une contrainte. Pourquoi pleurait-elle, alors qu'elle pouvait profiter de la vue sur ce magnifique temple à la gloire d'Athéna ? Pourquoi était-elle aussi bruyante lorsqu'ils lisaient sur le sujet ? 

    Très vite, Hécate a donc appris à se détacher. A ne plus montrer se émotions, pour ne pas déranger ces historiens en herbe. Mais ce détachement n'était pas que familial. Elle mit de la distance avec tous ceux qu'elle croisait. A l'école, elle n'avait pas d'ami, juste de simples connaissances, avec qui elle discutait parfois, pour faire passer le temps.

    Pour ce qui est des occupations extra-scolaires, elle ne faisait pas grand chose. La plupart du temps, elle allait s'asseoir sous un grand chêne près de chez elle. Elle y passait des heures à rêver, délaissant les technologies, les livres et toutes les autres activités que l'on pourrait imaginer pour une jeune fille comme elle.

    Ainsi s'est déroulé la vie d'Hécate avant la catastrophe. Sans attache, sans réelle passion, et surtout, sans amour. 

    > Hécate ne sait pas faire grand chose. Elle faisait des études d'astronomie lorsque la catastrophe est arrivée, et par son manque de relations sociales, ne peut pas faire grand chose d'autre. De toute façon, comme la solitaire qu'elle est, elle préfère se tenir loin des activités des autres.


    votre commentaire
  • Nom : Chresmore

    Prénom : April

    Sexe : F

    Age : 18 ans

    Race : mi sorcière mi dragonne

    Pouvoirs : elle maîtrise la matière, et elle peut "abandonner son corps" : dans se cas là, son corps humain repose inconscient et elle est dans le corps de son dragon

    Armes : une dague, un pistolet

    Orientation sexuelle : bisexuelle (comme elle le dirait, on a plus de choix ^^)

    Histoire : né dans une famille de faibles sorciers, April a été choisi par Haneki, un dragon, afin d'être sa représentante sur la terre.

    April fut donc la fierté de ses parents, et même de toute la communauté de sorcier où elle vivait. Elle avait cependant peur de les décevoir, peur de ne pas être à la hauteur, et elle a, à 15 ans, fuit.

    Par la suite, elle a essayé de se débrouiller par elle même, ce qui ne lui a pas vraiment réussi.

    Caractère : fière, gentille, parfois hautaine et moqueuse

    Aime : réussir ce qu'elle entreprend, donner des ordres

    N'aime pas : qu'on la rabaisse, décevoir les gens qu'elle aime 

    Animal : un chat : Shire

     

    April - be free

    Image : 

    April - be free (normale)

    April - be free (transformée avec son dragon)


    votre commentaire
  • Nom : Crimson

    Prénom : Jack

    Sexe : masculin

    Age : 17 ans

    Race : mi-ange déchu, mi démon

    Pouvoirs : maîtrise les métaux mais s'en serre peu.

    Arme : un couteau

    Orientation sexuelle : homosexuel (plutôt sème)

    Histoire : fils d'une ange déchue et d'un démon, il a été abandonné par celui-ci.

    Jack à donc du apprendre à se débrouiller seul, pour survivre, lassé de sa mère dépressive.

    Il a volé, tué, et tout cela aux prix de nombreuses blessures, quand il n'arrivait pas à réussir ses coups.

    Caractère : il cherche à tout prix à ressembler à son père, qu'il idéalise, et s'est forgé une coeur de pierre.

    Aime : sa soeur, les hommes, réussir ce qu'il fait.

    N'aime pas : la lâcheté et la faiblesse.

    Image :  il est brun et très séduisant.

    Image transformé : il a de grandes ailes de plumes noire.

    Autre : c'est le frère jumeaux d'Azazel.

     

    Nom : Crimson

    Prénom : Azazel

    Sexe : féminin

    Age : 17 ans

    Race : mi-ange déchue, mi démone

    Pouvoirs : maîtrise aussi les métaux.

    Armes : une épingle qui se transforme en épée.

    Orientation sexuelle : homosexuelle (elle s'adapte à sa partenaire)

    Histoire : Elle a aussi été abandonnée par son père le démon et à essayer de soutenir sa mère. Au final, n'arrivant pas à la sortir de sa dépression, elle a suivi son frère a travers ses crimes, étant cependant beaucoup plus rapidement déterminée.

    Caractère : elle est têtue, déterminée, et n'hésite pas à se battre.

    Aime : se battre, la franchise, son frère et les filles.

    N'aime pas : ceux qui fuient devant leurs responsabilités.

    Image :  elle est grande et brune.

    Image transformé : elle a de grandes ailes de plumes noires

    Autre : c'est la jumelle de Jack


    votre commentaire
  • Nom  : LUCIFER

    Prénom : Démnos

    Age : 16 ans

    Caractère : il est orgueilleux et sadique, et c'est une beau parleur.

    Sexe : masculin

    Race : Démon supérieur (c'est un descendant de lucifer)

    Armes : Il manipule le sang, et possède une épée et deux pistolets

    Pourquoi est-il/elle dans cette académie : Il a été transféré ici suite à la fermeture de son ancienne académie

    Histoire : Les familles royales démoniaques font régner l'ordre au sein des cercles de l'enfer. Pourtant, au sein d'elles, c'est souvent l'anarchie, comme chez les LUCIFER. En effet, tous les descendants de l'étoile du matin tuent leur père lorsque vient le temps pour eux de prendre le rôle de chef de la famille.

    Démnos, descendant direct de l'archange déchu, a été chéri et aimé toute son enfance, sauf par la personne dont il cherchait la reconnaissance. A la place de cela, son père le battait durement, sans se douter que son fils le haïssait pour cela.

    C'est donc sans le moindre regret que Démos tua son père, mais bien trop jeune cependant. Sa mère l'envoyant dans des académies humaines pour qu'il se calme et assura la régence en attendant que son fils soit en âge de prendre la tête des LUCIFER.

    Image : 

    Image transformée  : 

    Chambre : 


    votre commentaire
  • Prénom : Reika

    Age :  Elle ne le sait pas.

    Sexe : Féminin

    Race : Esprit

    Armes : Elle a toujours un poignard sur elle, et quand elle est transformée elle est immatérielle

    Histoire : "Je suis morte ?"

    La jeune fille n'arrivait pas à croire ce que cet homme lui racontait. Non ... c'était impossible ... Elle ne pouvait pas être morte. Pas alors qu'elle n'avait aucun souvenir, juste un profond sentiment de haine contre l'humanité enfoui au fond d'elle, et son prénom ... Reika. Pourtant, une petite voix lui disait que c'était la vérité. Alors elle continua d'écouter l'homme. Elle espérait qu'il pouvait avoir les réponses aux questions qu'elle se posait. Mais il ne les avait pas. Alors, qu'en il lui expliqua qu'il y avait une académie pour les "monstres" et qu'elle y trouverait surement des réponses, elle y alla. De toute manière, que pouvait-elle faire d'autre ?

    Image : reika - bloody school

    Image transformé : reika - bloody school

    Chambre : reika - bloody school


    votre commentaire
  • Nom & Prénom : Elle n'a plus de nom, et son prénom est Sõko

    Âge : 17 ans

    Sexe : Féminin

    Clan : Clan D

    Pouvoir : Sõko peut tout compresser, en faisant un geste de la main et en pensant à ce qu'elle veut compresser.

    Pacte (peut se faire au cours de l'histoire) : Pour l'instant non, mais peut être plus tard.

    Caractère & Goût : Sõko est très extravertie. Elle aime parler, rire, s'amuser. Elle est têtue et déterminée, et n'hésite pas à se battre quand il le faut.

    Parfois, elle change totalement de comportement, se renfermant sur elle même et ne parlant plus à personne. Dans ces moments, elle est capable de tuer le premier qui s'approche, même s'il n'est pas là pour elle. On peut le savoir car ses yeux virent au rouge.

    Histoire : Sõko n'a jamais connu son père. C'était un humain, qui n'avait jamais assumé le fait d'avoir mis une démone enceinte.

    Quand Sõko grandi, sa mère lui appris pourquoi son père était parti, avant de partir elle aussi, car sa fille lui rappelait de mauvais souvenirs. Ce jour-là, pour la première fois, les yeux de Sõko devinrent rouges. Elle se mit haïr les humains, qui pour elle n'étaient que des lâches.

    Photo : Sõko - book of adventuries


    votre commentaire
  • Nom & Prénom : Tomoï Yuu

    Âge : 18 ans

    Sexe : Masculin

    Clan : clan H/M

    Pacte : pour l'instant non, après ça dépendra des Rps.

    Caractère&Goût (3 lignes minimum) : Yuu est quelqu'un que l'on peut qualifier de "sage". Il a toujours suivi ce que lui disait ces parents, et même encore maintenant, alors qu'il s'est éloigné d'eux, il suit encore leur parole. Pourtant, il rêve de changer, de désobéir, de profiter de la vie comme il l'entend, et surtout, de s'accepter comme il est. 

    Histoire : A 5 ans, Yuu pour la dernière fois de sa vie, désobéit. Alors que ses parents avaient le dos tourné, il en profita pour aller se baigner au grand lac près duquel il habitait. Il adorait cette sensation que lui procurait l'eau contre sa peau. Il avançait, enivré par celle là, sans faire attention à la profondeur. Et ce qui devait arriver arriva. Yuu perdit pied. Il avait beau battre des jambes dans le vide, il s'enfonçait. Il tremblait de peur alors que sa tête s'enfonçait dans l'eau. Une fois ... deux fois ... Yuu était à bout de force. Il n'allait jamais s'en sortir !  Il sentit l'eau dans sa bouche, celle qui remplaçait l'air de ses poumons. Yuu comprit qu'il allait mourir. Il ferma les yeux, et perdit connaissance.

    Quand il se réveilla, il découvrit une chambre d’hôpital. Il n'était donc pas mort ! Enfin ... il avait eu tellement peur. Pour ne plus revivre un tel sentiment, il se promit de tempérer sa fougue, et de ne plus jamais désobéir.

    Photo : Yuu - book of adventuries


    votre commentaire
  • Nom : Haüyne

    Prénom : Aya

    Âge : Elle a 19 ans.

    Race : La jeune fille est surtout humaine, même si elle a quelques gouttes de sang de nymphe.

    Clan : Elle fait partie du clan Erde.

    Fonction dans le clan : Aya est une simple membre.

    Description morale : Aya se comporte comme si elle était timide. Elle reste toujours en retrait, et parle très peu. Il faut dire qu'elle a été habitué à cela. Les seuls moments où elle change un peu sont rares. Quand elle crée l'envie et le désir chez quelqu'un, elle se fait bien plus remarquer. Même si ses paroles se font rares aussi, elle est plus ouverte. Elle joue un rôle, et pourtant elle paraît plus vraie qu'habituellement.

    En réalité, au contact du clan Erde, Aya a changé. Elle s'est bien sûr renfermée, mais a aussi appris à ne plus juger. Elle a perdu sa maladresse et ses inhibitions. Elle a commencé à aimer se faire désirer, et plus encore. Mais le plus grand de ces changements fut qu'elle a réappris à rêver, lorsqu'elle a été privée de liberté.

    Si elle accorde sa confiance  totale à quelqu'un, ce qui n'est pas forcément facile, sa fausse timidité disparaît. Elle se dévoile, ose parler ... Elle se révèle, montre qui elle est au plus profond d'elle et chacune des différentes facettes de sa personnalité. Son côté rêveur, sa détermination ...

    Ceux en qui elle a confiance peuvent comprendre que tout chez elle est lié à l'envie. Le pêché qu'elle représente. Elle fait tout par envie. Et même si ses envies changent avec le temps, elle ne s'arrête pas de les suivre.

     

    Description physique : L'apparence d'Aya diffère totalement de son caractère. Alors qu'elle paraît timide, elle s'habille toujours de façon osée, et légèrement. Elle porte de nombreux bijoux clinquants, cadeaux de ceux qu'elle a le mieux servi. Elle paraît assez vulgaire, et se fait remarquer ainsi.

    Mais Aya n'a pas forcément besoin de toutes ces choses pour être désirable. C'est une jeune fille grande et fine, bien formée, qui tient cela de son sang de nymphe.  Elle possède une longue chevelure brune qu'elle laisse voler au vent, même si quelques mèches sont maintenues par des épingles, et des yeux d'un bleu profond qui montrent son envie d'être désirée. Son sourire est composé de douces lèvres expérimentées et de dents toutes blanches.

    Mais Aya n'est pas parfaite. Elle possède quelques cicatrices, qu'elle cache temps bien que mal. Les deux plus grosses sont sur son dos, sous un tatouage et au dessus de son nez, là où chaque jour elle revêt une pierre fine.

     

    Pouvoirs, avec avantages et inconvénients : Aya peut créer le désir chez une personne de son choix. Mais pas n'importe quel désir. Le désir de l'autre.

    Aya n'a qu'à choisir deux personnes qu'elle a sous ses yeux. Et l'une se met immédiatement à désirer l'autre. Mais il faut qu'elle ait les deux sous ses yeux.

    Elle peut forcer deux personnes à désirer la même troisième, mais ne peut pas créer de désir réciproque. Elle ne peut pas se forcer à désirer quelqu'un, mais elle peut se faire désirer. Elle peut utiliser son pouvoir de très nombreuses fois dans un court laps de temps, sans risquer de se fatiguer plus que nécessaire. La durée du sort est aléatoire, et dure au maximum une journée. 

    Quand Aya utilise son pouvoir, c'est comme si une onde vous traversait. Vous frissonnez rien qu'en l'imaginant. Elle vous sert de racines, vous empêche de tomber. Elle est l'oxygène qui vous maintient en vie. Elle est votre soleil. Elle est tout pour vous. Cette personne qui depuis quelques secondes, occupe vos pensées. Vous feriez tout pour l'avoir avec vous pour toujours.

     

    Armes, avec avantages et inconvénients : Aya possède de petites aiguilles dont elle enduit chaque matin la lame d'un poison paralysant à effet très rapide, qui dure trois quart d'heure, dont elle se sert uniquement pour se défendre si on essaye de s'en prendre à elle. Mais elle peut uniquement s'en servir quand son ennemi est proche. 

     

    Vécu : Aya n'avait jamais eu à se plaindre de sa vie. Aimée par ses parents, elle vivait simplement, une vie modeste et paisible. Elle avait de nombreux amis, des résultats presque bons à l'école ... Avec ça et ses cours de danse, sa passion, elle était parfaitement heureuse.

    Mais un jour, cette vie qui lui convenait si bien fut anéantie. Le clan Erde pris le contrôle du lieu où elle vivait. Ils envoyèrent ses parents en prison, pour une quelconque raison invalable. Pour Aya, ce fut différent. Ils lui offrirent une autre "chance". Elle devait les suivre et les servir.

    Aya découvrit un monde totalement différent du sien, où la violence, le sexe, la drogue et bien d'autres choses encore faisait la loi. Pour ne pas souffrir plus que nécessaire, elle refoula la plus grande partie de son enfance. Seuls quelques bribes restèrent dans son esprit. Deux-trois moments avec ses parents, la danse, et c'est tout.

    Les premières années, elle devait obéir. Sans cesse. Elle allait de chambre en chambre, répondant à chacune des demandes qu'on lui soumettait. Comme une esclave.

    Par la suite, devant son obéissance sans faille, on commença à lui accorder plus de libertés. Elle pouvait choisir comment s'habiller, parler quand elle le voulait ... Mais ce qu'elle avait vécu les premières années restait ancrer en elle. Elle s'était habituée à s'habiller légèrement, et à ne jamais parlé. La seule chose dont elle profitait, c'était les rares sorties qu'on lui accordait. Même si la ville était peu fréquentable, elle avait l'impression de respirer. De revivre.

    Le plus beau moment pour Aya fut lorsqu'on l'autorisa à aller à la prison voir ses parents. A partir de ce jour, elle fut totalement irréprochable. Elle faisait les choses avant même qu'on lui demande. Elle se déshabillait sans aucun scrupule pour ceux qui le voulaient, utilisait son pouvoir quand il le fallait ... Elle appris même à se faire désirer sans user de ses dons, en se servant de ses aptitudes naturelles, qu'elle avait développée enfant. 

    Aujourd'hui, elle est totalement libre de ses mouvements. Ce qu'elle a fait lui a permit d'évoluer. On lui à proposer d'appartenir réellement au clan. Elle a accepté, et s'est même fait tatouer deux fois plutôt qu'une.

     

    Signes distinctifs, dont le tatouage du clan : Aya se distingue par sa façon de s'habiller, très souvent légère, et par ses tatouages, un sur le bas du dos, toujours visible et l'autre caché sur sa poitrine.

    Objets attachants : Elle a une bague sertie d'une haüyne dont elle ne se sépare quasiment jamais. C'est la seule chose qui lui reste de son passé.

    Fait parti des dix sélectionnés, si oui, il est conseillé de retravailler le pouvoir : Oui

    Relations : Elle va de temps en temps voir ses parents, qui sont à la Deadman's Nightmarish Circus.

    Orientation sexuelle : La jeune femme est bisexuelle.

    Uke, Seme, Seke : Aya est seke, elle s'adapte à son ou sa partenaire.

     

     


    votre commentaire
  • Images :

    Nom et prénom : Elle n'a pas de nom et son prénom est Heaven

    Age : 16 ans depuis son adoption

    Votre carte : 2 de carreau

    Orientation : homosexuelle, même si elle n'arrive pas à se l'avouer.

    Apparence et Caractère : Heaven est une jeune fille frêle et petite, assez discrète. Elle est très réservée, et fait même de l'hypertimidité. Elle a peur d'avouer qu'elle a été adoptée.

    Antécédent : Lorsqu'Heaven a été trouvée par ses parents adoptifs sur le pas de leur porte, ils ont tout de suite acceptés de la garder, même si elle semblait déjà âgée de plusieurs mois. Ils ont réussit à s'occuper d'elle dans leur petite maison de campagne et avec leurs minuscules revenus. Plus tard, en grandissant, Heaven se rendit en ville pour découvrir le monde, même si, du fait de son statut de 2, elle ne s'en sortit pas très bien, et dû parfois voler pour manger.


    votre commentaire
  • Photo :

    Rhiannon Poe ~ Denelys

     

    Nom : Poerava

    Prénom :  Rhiannon Rochelle

    Surnom : "Eh toi ! La bâtarde !" est très souvent utilisé à son égard, mais on ne peut pas dire qu'elle apprécie cette appellation.

    Âge : 25 ans

    Race : Mi-elfe, mi-naine.

    Pays d'habitation : Forea

    Pouvoirs : Rhiannon peut moduler les solides "durs" (métaux, pierre ...), c'est-à-dire qu'elle peut changer leur forme (cela peut lui permettre de passer à travers les murs), les ramollir, et parfois même, changer leur nature pour un autre solide "dur" (il lui faut toujours un matériel de base). Elle ne maîtrise cependant pas tout à fait ce dernier aspect, et il lui faut donc une ambiance calme et beaucoup de concentration pour y parvenir. Elle n'a cependant pas assez de puissance pour agir à grande échelle. Elle s'entraîne surtout à les manipuler dans les détails, créant ainsi des accessoires pour les tenues qu'elle crée.
    En serrant très fort ses mains, la jeune femme peut aussi coaguler le sang, mais, de part sa nature naine, elle n'arrive pas à utiliser ce pouvoir pour soigner : si elle essaye de stopper le saignement d'une petite plaie, elle se retrouve facilement à faire des caillots sanguins assez importants, qui parfois, bouchent totalement des veines ; elle fait donc plus de mal que de bien.

    Armes : La jeune femme se bat très bien à la hache, et en possède une, finement ouvragée. Cependant, elle ne l'a jamais avec elle (étant donné que la plupart du temps, elle travaille, ce n'est pas très pratique. Et puis, cela n'instaure pas une relation de confiance, si elle vient aider quelqu'un à faire sa toilette, la hache à la main). Elle sait aussi se débrouiller avec un arc, si on lui en donne un.

    Autre :
    ~ Comme la plupart des nains, Rhiannon ne nage pas, cependant, elle sait flotter, et possiblement durant un temps assez long. Plus jeune, il lui est arrivée de tomber dans l'eau de la mer, ou de trop s'éloigner du bord. Ainsi, elle se retrouvait à attendre qu'on vienne l'aider, en flottant.
    ~ Elle n'est jamais tombé malade.
    ~ La jeune femme coud ses propres vêtements (sauf ses tenues de travail), et fabrique la plupart du temps elle-même ses accessoires, à partir de ce qui n'a pas servi pour ses employeurs.

    Métier : Femme de chambre, principalement auprès des propriétaires de la demeure, mais parfois aussi des invités de marque. Ce métier ne lui permet pas de gagner d'argent, mais elle est logée, nourrie, et peut utiliser les ressources du palais pour subvenir à ses besoins de bases.
    Si elle a besoin d'argent, elle fait quelques paris qu'elle est sûre de gagner, en misant ses quelques affaires. Cette technique marche de moins en moins, car les gens commencent à la connaître, et refusent donc les paris.

     

    Caractère : Dans le cadre de son travail, la jeune femme est plutôt discrète. En fonction de la personne qu'elle sert, elle est même capable de devenir invisible. Elle obéit aux commandes de ses supérieurs sans rechigner, même si la façon dont ils sont donnés lui déplaît. Elle peut être aussi très à l'écoute, et, si on souhaite son avis, de bon conseil. Elle est aussi quelqu'un de confiance : elle sait beaucoup de choses -surtout qu'elle écoute aussi quand elle n'est pas censé le faire, curieuse-, mais ne parle jamais de ces choses si elle ne doit pas en parler.
    Cependant, au fond d'elle, Rhiannon cache un tempérament explosif. Elle est têtue, et n'abandonne jamais rien en cours de route. Elle est aussi susceptible, et rancunière, ce qui fait qu'elle garde en mémoire toute les fois où on l'a rabaissée à cause de sa nature.
    A part cela, elle est plutôt joyeuse, et une assez grande fêtarde. Quand elle était plus jeune, elle passait ses soirées de libre sur la plage, à passer le temps avec les autres serviteurs autour de grands feux de camp. A ce jour, elle fait plutôt la tournée des tavernes. Dans ce genre de moments, elle est bruyante, et rit facilement. Elle est aussi joueuse, parieuse, mais mauvaise perdante.
    Au fond d'elle, Rhiannon rêve de prendre son envol, de découvrir le monde. Elle adorerait aller au-delà des frontières connues, là où personne n'est jamais allé, et là où personne ne jugerait sa nature étrange. Et pourquoi pas revenir, triomphante, et sentir les regards d'admiration sur elle. Elle reste cependant très attachée à son emploi, malgré les désagréments de celui-ci, et préfère donc mettre ses rêves de côtés.

     

    Ce qu'elle aime : Rhiannon aime créer des vêtements, même si bien souvent, elle n'est pas très inspirée. Quand elle recherche l'inspiration, elle apprécie de voir l'horizon, et de laisser ses pensées vagabonder. Cependant, quand elle a beaucoup de temps pour elle, elle préfère le passer en ville, à se mêler à la foule hétéroclite qu'il y a là bas, festoyer ... Elle aime bien boire, et a d'ailleurs une bonne descente.
    Enfin, la jeune femme affectionne la deuxième partie de son prénom (Rochelle) même si elle ne l'utilise jamais.

     

    Ce qu'elle n'aime pas : La jeune femme n'apprécie pas qu'on lui rappelle son statut de bâtarde, et d'hybride entre les deux espèces. Elle n'est pas à l'aise avec son corps et n'aime donc pas qu'on l'observe avec insistance ; à cause de cela, elle ne fait rien qui pourrait attirer trop d'attention sur elle, comme danser, ou en tout cas, elle ne le fait pas en étant sobre. Elle déteste échouer, et avoir tord.
    Rhiannon n'aime pas non plus avoir faim : elle n'est pas spécialement gourmande, mais sentir son ventre se nouer par le manque, c'est bien trop désagréable. 

     

    Description Physique :  De son père, Rhiannon tient ses deux oreilles pointues, et ses yeux sombres. De sa mère, elle possède la chevelure rousse volumineuse, et ses hanches larges ("parfaites pour enfanter ! Sans ça, jamais tu n'aurais pu naître jeune fille !" dixit la concernée). Du haut de son mètre cinquante-six, elle est trop grande pour une naine, mais pas assez pour une elfe.
    A part cela, elle a aussi les épaules larges, musclées, comme le reste de son corps. Elle se tient souvent bien droite, la tête haute. Son visage est assez finement dessiné, à part son nez, qu'elle trouve un peu trop gros (même si elle se dit que cela pourrait être pire). 
    Rhiannon est, dès que possible, les cheveux détachés ; cependant, pour son travail, elle les attaches en un très gros chignon, duquel s'échappe quelques mèches rebelles.

     

    Histoire : Lord Machin, propriétaire d'un immense domaine au bord de la mer à Forea, s'ennuyait. Sa fiancée, riche héritière d'une famille très puissante parmi les elfes, n'arrivait pas. Pour faire passer le temps, il s'adonna donc à différents passe-temps, et se retrouva à forniquer avec différents serviteurs. Cela ne dura pas très longtemps, puisque sa fiancée finit par arriver, et que le lord se consacra dès lors uniquement à celle-ci, passant cette période de sa vie sous silence.
    Mais quelques mois plus tard, la mauvaise nouvelle arriva aux oreilles du seigneur. Une des servantes, une naine, avait accouché. Et le bébé, le bébé ... avait des oreilles d'elfe ! Il avait engendré une enfant bâtarde ! Il ne pensait même pas cela possible ! Encore une fois, l'affaire fut passé sous silence : officiellement, personne ne savait qui était le père, la mère prétendait que c'était un elfe de passage au château. Ainsi, elle eut le droit de rester, avec l'enfant.

    Rhiannon grandit donc dans ce contexte, observant de loin son père, ce noble, qu'elle admirait au début. A chaque fois qu'elle le pouvait, le plus souvent la nuit, elle essayait de faire comme lui. Elle lisait d'énormes livres dans la bibliothèque, elle empruntait l'arc qui trônait dans la salle à manger. Tout cela au grand désarroi de sa petite maman, qui aurait aimé qu'elle s'assagisse et se fasse plus discrète, pour avoir une place parmi les serviteurs.
    Dès ses sept ans, elle commença à apprendre à coudre, ce qui lui permit de faire son entrée, à onze ans, dans le personnel de la demeure, comme couturière. A partir de ses dix-sept ans, parce qu'elle était assez jolie pour être exposée, elle entra au service des elfes de passage, en temps que femme de chambre.
    Mais un jour, six ans après cette promotion, elle fut renvoyée. Le lord allait être une nouvelle fois père, et officiellement cette fois. Il ne supportait donc plus la vue de cette bâtarde, qui lui rappelait ses erreurs d’antan. La mère de Rhiannon tenta alors de faire entendre sa voix : il ne pouvait pas laisser son enfant, toute bâtarde qu'elle soit, à la rue ! Elle réussit alors à obtenir une lettre de recommandation pour sa fille.
    Celle-ci dut donc quitter sa mère, les serviteurs qu'elles considérait comme sa famille, et ses repères. Elle finit par retrouver un emploi dans la cité des elfes, auprès d'un autre seigneur elfe de Forea, tout aussi éminent, voir plus, dont la femme appréciait "l'exotisme" de l'hybride.


    votre commentaire
  • Fiche non terminée, n'a jamais été inscrite

    Présent!

    ♦ Nom : Hore
    ♦ Prénom : Cephise
    ♦ Age : 19 ans
    ♦ Genre :  féminin
    ♦ Groupe : neutre pour l'instant.
    ♦ Race : empathe
    ♦ Epoque : contemporaine, elle a disparu de la Terre en 1992, un 29 février.
    ♦ Avatar :  par moi.

    Mental

    Depuis la disparition de ses parents, Cephise essaye de se reconstruire, sans grands résultats. Alors qu'avant elle était une jeune fille curieuse, timide et joyeuse, elle est maintenant maussade, renfermée même si elle le cache. Elle use bien souvent de ses talents d'empathe pour séduire et manipuler, se servant de ce qui veulent l'utiliser. Cela est pour elle le seul moyen de ne pas sombrer. Comme si le fait de se détruire à l'aide de coup d'un soir allait lui permettre d'effacer sa douleur. Elle est prête à tout, et se moque de ce qu'elle fait, qu'importe si elle se retrouve seule à la fin, puisqu'elle est déjà seule, sans les personnes qui comptaient pour elle.
    Physique

    Céphise est une jeune fille de taille et de poids moyen, avec des formes suffisantes mais pas trop imposantes. Elle est dotée d'une chevelure rouge ondulée, qui, contrairement à ce qu'on peut penser, est naturelle. Elle possède deux yeux verts parsemés d'un peu de marron. Elle a un petit nez et un sourire enjôleur, qu'elle montre souvent. Elle ne montre jamais sa tristesse, préférant paraître toujours au meilleur de sa forme.
     Elle s'habille avec des vêtements sobres, souvent gris, noir ou blanc, et parfois trop révélateurs. Céphise cherche réellement à montrer qu'elle est sûre d'elle, prête à tout, et surtout à aller jusqu'au bout.
    Vécu

    l'histoire de vôtre personnage, une description en 12 lignes minimum

    votre commentaire
  •  

       

    Azalée Layko

    ÂGE 25 ans — ORIENTATION SEXUELLE Hétérosexuelle — SITUATION célibataire endurcie — MÉTIER/ÉTUDES Serveuse dans un club de strip-tease, elle y danse aussi parfois. — CARACTÈRE Méfiante et distante au premier abord, même si ça peut changer assez facilement.  Détachée et presque imperturbable (par les éléments qui ne la concernent pas), assurée, peu pudique, sarcastique, parfois têtue et protectrice. — STADE DE RÉINCARNATION Stade 2 — TALON D'ACHILLE Son amour pour les personnes auxquelles elle est attachée, et sa peur de les perdre, qui pourra la pousser sans problème à se sacrifier pour eux. — AVATAR Summer Bishil
     
    RÉINCARNATION
     Panacée
    PANTHÉON
     Grec
     
    POUVOIRS
     —
    • ABSORPTION Elle peut absorber les blessures et les maladies des personnes quelle souhaite. Mais comme le dit si bien le terme d'absorption, elle ne guérit pas, elle transfère juste le problème à elle-même. (actif)
    GUÉRISON Tant qu'elle est en vie, Azalée finit toujours, après plus où moins de temps, par guérir de ses blessures et de ses maladies. A moins que celles ci n'est étés absorbées, et qu'elles viennent donc de quelqu'un d'autre. De cette manière aucune maladie ou blessure ne sera définitive, ni même fatale, sauf si la mort survient aussitôt après que cette blessure/ infection soit arrivée, et bien entendu, sauf si cela a été absorbé. La guérison s'avère cependant douloureuse lors de problèmes graves, en plus d'être longue, et elle ne peut pas être empêchée. (passif)
    • DIVINATION A l'aide de feuilles de thé, Azalée peut voir l'avenir proche des personnes. Ces prédictions ne sont cependant pas toujours exactes, car certains éléments lui sont invisibles - elle-même, principalement - ; ainsi, elle voit la vie sans les interférences provenant de ces éléments. Cela fait qu'elle doit souvent garder ses visions pour elle, et ne pas agir en fonction, car elle risquerait alors d'interférer. (inactif)
    • PROJECTION Azalée peut projeter son esprit hors de son corps, et se déplacer sous cette forme sans aucune limite matérielle, si ce n'est que pendant ce temps, son corps, inconscient, est totalement vulnérable. Pour le réintégrer, il faut qu'Azalée revienne à lui, car elle n'a aucune faculté de téléportation. (inactif)

     

    POUR TOUJOURS ET A JAMAIS IMPARDONNABLE. — Deuxième enfant de sa famille, Azalée a toujours une vie assez tranquille, pleine d'amour ... Ou du moins, c'était ce qu'elle pensait. En réalité, la jeune fille était assez aveugle. Elle ne voyait pas ce qui se déroulait ses yeux, elle était dans le déni de la réalité. Car si Azalée avait la belle vie, ce n'était pas le cas de sa grande sœur, qui elle, souffrait en permanence des violences morales et physiques de leur mère.

    Alors, lorsque le soir de trop, Azalée rentra chez elle, et trouva, allongée sur le carrelage de la cuisine, le corps ensanglanté de son aînée, le choc fut terrible. La jeune fille tenta bien de réagir, d'appeler les pompiers, les urgences. Mais c'était trop tard. Les blessures étaient trop importantes : sa sœur mourut dans l'ambulance. 

    Azalée en voulait au monde entier. A sa mère, pour tout ce qu'elle avait fait subir à son aînée, à son père, qui se réfugiait toujours dans son travail, que ce soit avant le drame, ou après, et surtout, à elle-même. La jeune fille s'en voulait énormément de n'avoir rien vu, de ne jamais s'être rendu compte de la différence de traitement qui existait entre elle et sa sœur, et surtout, d'être sortie ce soir là. Si elle avait été là, elle en était sûre, jamais génitrice n'aurait levé la main de cette manière sur son enfant, et jamais sa sœur ne serait morte.

    Les souvenirs étaient trop durs à affronter. Alors à dix-sept ans, lorsqu'elle obtint enfin son permis, Azalée prit la voiture de son père, et quitta sa Floride natale. C'était tellement plus simple. Elle a coupé toute ses attaches, et surtout, s'est promis de ne plus s'attacher à personne, pour ne pas avoir une nouvelle fois à souffrir d'une perte, et encore moins d'en être responsable.

    Après avoir enchaîné les petits boulots dans différentes villes de la côte Est, Azalée a fini par s'installer à Washington où elle a trouvé un travail dans un café, et une chambre de bonne qu'elle sous-louait. Personne ne lui posait de question pour savoir d'où elle venait, et cela l'arrangeait très bien. Le temps a continué à passer, et, à 21 ans, Azalée a trouvé un nouveau travail, bien mieux rémunéré, qui lui permettrait d'économiser assez d'argent pour pouvoir faire quelque chose d'autre de sa vie. Ainsi, la jeune femme commença à travailler dans le club où elle travaillait encore à ce jour.

     

    Un soir, il y a quelques semaines, un homme, ivre, hargneux de s'être fait refuser une lap dance, s'est alors approché du bar, où servait Azalée. Il voulait retenter sa chance avec la serveuse. Mais s'essuyant un nouveau refus, il éclata son verre contre le comptoir. Azalée se prit un éclat dans la pommette. Ce n'était pas forcément quelque chose d'exceptionnel dans le club, et bien vite, les vigiles mirent l'homme dehors. Problème réglé. Sauf que les suites, elles, furent étonnantes.

    Azalée refusa d'aller à l'hôpital se faire soigner. Ce n'était rien qu'une coupure, un peu profonde, certes, mais rien de bien grave ; surtout, elle n'avait pas les moyens, il fallait qu'elle économise.

    Pourtant, le lendemain, sous le pansement, plus rien. Pas la moindre trace de l'éclat de verre. Plus aucune douleur. Azalée avait guérit comme par magie. Tant mieux, se disait elle. Les jours passèrent, et tous ses petits problèmes disparurent, tels la coupure. Mais comme une sorte de compensation, des visions submergeaient Azalée à tout moment. Des visions, ou plutôt, des souvenirs.

    Azalée finit par comprendre. Elle n'était clairement pas "juste une simple humaine".


    votre commentaire
  • Nom : Toïré

    Prénom : Neela

    Age : 17 ans

    Raison pour laquelle tu courait : C'était un accident. Un terrible accident. Neela n'aurait jamais voulu que cela arrive. Et pourtant, le fait est là. Son cousin, son ami, son seul ami, est mort. Neela en est désespéré. Ils étaient si proches... Sans lui, elle n'est rien. Pourtant, elle ne le montre pas. Comme à son habitude, elle ne montre pas sa tristesse, et encaisse avec amertume cet autre coup du destin. 

    Le jour de l'enterrement cependant, un déclic se produit en Neela lorsqu'elle voit la date écrite sur le cerceuil de son cousin. Elle a l'impression de le revoir mourir une deuxième fois. 18 ans d'existence... C'est bien trop peu. C'est injuste ! Neela explose intérieurement. Et le mélange de rage et de tristesse qu'elle ressent finit par se révéler. Elle fond en larmes. Honteuse, elle part aussitôt en courant.

    Ton self-défense : Neela ne sait pas vraiment se battre à main nue. Sauf si les disputes où elle finissait par tirer les cheveux de son cousin compte... Elle sait cependant tirer au pistolet, car son père lui a appris un jour, pour de vagues raisons vis à vis de son albinisme ; mais comme elle ne possède pas d'arme, cela ne lui est pas utile.

    Sexe :  Féminin

    Ton caractère : La personnalité de Neela s'est surtout construite autour de son albinisme. Elle est aujourd'hui assez solitaire, pas par envie mais par peur des autres, de leurs moqueries, de leurs réactions de rejet vis à vis de sa peau pâle, de ses cheveux blancs et de ses yeux rouges flamboyants. Au fond d'elle, elle rêve de rencontrer de véritables amis, et peut être même de connaître l'amour. Mais pour cela, il faudrait déjà qu'elle ose aller leur parler.

    En plus d'être solitaire, Neela est très renfermée. Elle garde ses émotions pour elle, et encaisse chacun des chocs qu'elle croise, sans ciller, sans verser de larmes. Elle reste toujours calme. La seule personne avec qui elle se permettait de profiter réellement de la vie, en riant, criant... était son cousin. Il était le seul avec qui elle était réellement elle même. Mais maintenant, c'est finit.

    Autre chose : Neela n'a presque rien dans son sac. Ce n'est pas comme si beaucoup d'affaires étaient nécessaires pour un enterrement. Une photo de son cousin, ses papiers, un tampon, et voilà. Elle n'a même pas son téléphone. Après tout, maintenant que son cousin est mort, qui pourrait l'appeler ?

    Neela


    votre commentaire
  • Prénom : Yumiko

    Pseudonyme pour le camp : Braise

    Âge : 20 ans

    Caractère : Téméraire, Yumiko est prête à tout pour s'en sortir, et surmonte ses craintes sans hésiter. Elle est cependant têtue et ne supporte pas qu'on la rabaisse, car elle est aussi très fière. Elle se fait souvent remarquer par son caractère.

    Histoire : Yumiko a été abandonnée dans la rue dès sa plus tendre enfance. Personne ne l'a soutenue alors qu'elle découvrait le monde, et surtout la misère sociale. Elle fréquentait des catégories de gens peu recommandables et faisait de nombreuses choses proscrites, pour ne pas succomber à la faim, à la douleur et à ceux qui étaient malintentionnés. Pour échapper à toutes ces choses, Yumiko a rejoint le camp sans hésitation dès qu'elle a eu une chance d'y entrer.

    Goûts : Yumiko adore manger, et de tout. Pour elle, chaque nouvel aliment lui fait découvrir un nouveau monde, et des sensations qu'elle avait rarement explorées du fait de sa pauvreté.

    Elle déteste ceux qui l'a prennent de haut, qui se moquent d'elle et qui tentent de lui faire du mal.

    Orientation : Hétérosexuelle

    Description physique : Yumiko est une jeune fille brune avec d'étrange yeux rouges et de nombreuses cicatrices de blessures, parfois toutes fraîches. Elle est grande et frêle, malgré qu'elle soit comme même assez forte. Elle ne sourit pas souvent.

    Image : 


    votre commentaire
  • Prénom : Ahreen

    Age : 19 ans

    Gang : rubis

    Ou se trouve votre tatouage : dans le dos, au niveau de la hanche

    Armes : deux pistolets

    Histoire : aîné d'une famille de 5 enfants, il dut, à l'âge de 13 ans, remplacer son père qui était mort. Ne supportant pas le poids de cette charge, il a commencé à fuguer et voler ... avant de décider de partir de la maison familiale.

    Description mentale : renfermé, il parle peut au premier abord, mais observe et écoute afin de comprendre la personnalité de l'autre. Est assez hautain.

    Uke ou Seme : seme

    Talent particulier : le tir

    Description physique : Grand, musclé, ses yeux sont verts, il porte souvent une veste en cuir ... (le reste c'est sur la photo

    Maison/Appartement/SDF

    Image : Résultat de recherche d'images pour "image mec manga"


    votre commentaire
  • Nom : Porey

    Prénom : Haku

    Sexe : masculin

    Attirance sexuelle : hétérosexuel

    Age : 17 ans, presque 18.

    Caractère : Il est attentionné et timide, parfois trop. Il est aussi ambitieux et créatif.

    Espèce : humain

    Histoire : Fils d'un musicien raté et d'une bonne, Haku a très vite cherché à se démarquer de sa famille, voulant lui réussir sa vie. Il avait cependant hérité de la passion de son père pour la musique et a cherché à sans débarrasser, sans tout de suite se rendre compte qu'il était bien plus doué que son ascendant. Il cherche donc maintenant à former un groupe, car il n'ose pas se mettre en avant.

    Pouvoir de la famille : Il appartient à une famille qui a juste de quoi vivre.

    Autre : Il sait jouer de beaucoup d'instruments différents et chante aussi.

    Image : Haku est assez grand, brun et filiforme. Il a de grands yeux verts et un piercing à l'oreille. Il porte souvent un casque audio et des habits assez sombre.

    Domicile: il va d'hôtel en hôtel, car il ne veut plus vivre chez ses parents.


    votre commentaire
  • Nom : TENRYUUBITO

    Prénom : Hikari

    Sexe : féminin

    Attirance sexuelle :  les femmes

    Age : 15 ans

    Caractère : douce, gentille, timide, polie ...

    Espèce : humaine

    Classe : classe N 

    Niveau : première

    Histoire : Élevée dans une famille d'anges, elle a toujours eu l'impression d'être exclue du fait de ses origines humaines.

    Il y a trois ans, elle était tombée enceinte et avait décidé de garder l'enfant. Cependant, les médecins ont découvert qu'elle était atteinte d'une maladie génétique rare, et ils ont eu peur qu'elle la transmette au bébé.

    Alors ils l'ont forcé à avorter. Mais l'opération c'est mal passée et Hikari est devenue stérile. En plus, elle était inutile ...

    Suite à cela, elle a beaucoup souffert ... plusieurs mois passés à pleurer. Puis Hikari a rencontré Asaya. Cette jeune fille est tombée amoureuse d'Hikari. Elle l'a soutenue, et lui a permit de remonter la pente. Mais Asaya avait un cancer, et est morte. Hikari était amoureuse aussi, et s'est de nouveau effondrer.

    Ses parents ont choisi le bonheur de leur fille adoptive et ont permis à l'âme d'Asaya de retourner dans le passé et de se réincarner en une autre jeune fille, Sheena.

    Hikari et Sheena se sont trouvés et ont vécu une belle histoire d'amour durant un an et demi. Mais ce qui était arrivée à Asaya est de nouveau arrivée sur Sheena. Elle est morte.

    Les parents d'Hikari ont été bannis de la Terre pour avoir transgressé les règles célestes et Hikari s'est retrouvée seule. Elle a été envoyée à l'académie pour qu'elle ne finisse pas dans la rue.

    pouvoir de la famille :  fait partie des plus nobles familles du monde

    Autre: orpheline

    Image : 

    Image suite : Résultat de recherche d'images pour "image chambre"


    votre commentaire
  • Nom: Saksimo

    Prénom: Tenshi

    Sexe: féminin

    Attirance sexuelle: aime les hommes ou les femmes?  les deux

    Age: 17

    Caractère: séductrice, généreuse, discrète, parfois sadique, combative

    Espèce: esprit du feu

    Classe : classe G 

    Niveau: terminale

    Histoire: Afin de ne plus avoir à supporter ses nombreuses fugues, ses parents adoptifs l'ont chassée de la maison. Elle s'est réfugié à l'académie.

    pouvoir de la famille: très haut

    Autre: elle possède une faux

    Image:  Résultat de recherche d'images pour "fille manga cheveux rose"

    Image transformé: 

    Image chambre ou suite: 

    Voir la rubrique les élémentaires, fiction sur ce personnage


    votre commentaire
  • Prénom : Fuki

    Surnom/Titre : Dolaël

    Âge : 17 ans

    Espèce d'ange : Déchue

    Pouvoir et Armes : En claquant des doigts, elle peut créer une douleur très intense chez la personne de son choix, même si selon la distance qui la sépare de la personne, l'effet n'est pas instantané. Elle possède une longue chaîne hérissée de piques, enchantée pour apparaître lorsque nécessaire.

    Caractère + Goûts : Fuki est très extravertie. Elle a le rire facile, et est parfois moqueuse. Elle ne manque pas de détermination, car elle aime avoir ce qu'elle veut. Elle déteste se transformer, comme si elle avait honte de ce qu'elle était dans cette situation. Elle possède un pendentif en forme d'étoile qu'elle ne quitte jamais.

    Histoire : Fuki faisait, depuis sa naissance, partie des anges les plus sombres, parmi les anges de la mort, de la destruction, ou comme elle, de la douleur. Elle a très rapidement compris que ça place n'était pas dans les cieux mais ailleurs, et a tout fait pour quitter les anges.

    Elle a fini par être déchue, à son grand bonheur, suite à l'utilisation bien trop massive de son pouvoir, à des fins qui n'étaient pas bénéfiques. Elle profite maintenant de sa vie, et ne se laisse pas rattraper par les regrets sur sa vie dans les cieux, même si, a chaque fois qu'elle se transforme, elle revoit qui elle était avant.

    Description physique : Quand elle n'est pas transformée, Fuki fait très adulte, avec plus de forme, des yeux roses à la limite du magenta  et une chevelure plus longue. Elle se tient et s'habille de façon à renforcer cette idée. Cependant, lorsqu'elle est transformée, tout fait plus enfantin, comme si le temps s'était figé lorsqu'elle a été déchue ...

    Image : 

    Image Transformée : 


    votre commentaire
  • Nom : Syam

    Prénom : Lilith

    Age : 17 ans

    Pouvoir : maitrise la matière

    type de créature : créature inconnue

    Arme : un arc

    Histoire : C'est la jumelle de Kinji.

    Ils pensaient être de simples humains lorsqu'à douze ans, leurs pouvoirs ont commencés à apparaître. Ils ont fui leur famille adoptive après lui avoir fait du mal. Ils sont remplis de regrets et cherchent un moyen de maîtriser leur pouvoirs qui grandissent chaque jour.

    forme humaine : lilith et kinji - highschool of darkness

    caractère, goûts : renfermée, peureuse, sensible. Elle aime son frère et s'attache facilement aux autres.

    ~~~~~~~~

    Nom : Syam

    Prénom : Kinji

    Age : 17 ans

    Pouvoir : manipule les sentiments

    type de créature : créature inconnue

    Arme : un arc

    Histoire : C'est le jumeau de Lilith.

    Ils pensaient être de simples humains lorsqu'à douze ans, leurs pouvoirs ont commencés à apparaître. Ils ont fui leur famille adoptive après lui avoir fait du mal. Ils sont remplis de regrets et cherchent un moyen de maîtriser leur pouvoirs qui grandissent chaque jour.

    forme humaine : lilith et kinji - highschool of darkness

     

    caractère, goûts : protecteur, serviable. Les seuls sentiments qu'il montre sont dirigés vers sa soeur.


    votre commentaire
  • Nom : However

    Prénom : Saaya

    Âge : 17 ans

    Sexe : F

    Créature : succube

    Peur : d'être oubliée, abandonnée

    Pouvoir : peut manipuler l'esprit

    Histoire : Saaya était une jeune fille a qui tout réussissait ... du moins ... en apparence ... Elle était populaire, intelligente, généreuse ... On rêvait d'elle, ou on rêvait d'être elle.

    Mais derrière ce masque de fille parfaite ce cachait une jeune fille malheureuse, ayant pour seule envie la fierté de ses parents, qui pourtant, ne voyaient en elle qu'une gamine frivole.

    Un soir, lors d'une fête, Saaya voulut tout oublier. Elle but, se drogua. Suite à cela, elle ne retrouva plus sa maison et arriva dans le manoir.

     Image d'avant (humain) : Saaya - horror manor

     Image de maintenant (créature) : Saaya - horror manor

     Caractère : manipulatrice, généreuse ...

     Image chambre : Saaya - horror manor


    2 commentaires
  • Nom : Sayski

    Prénom : Oreka

    Age : 18 ans

    Race : kitsune à 9 queues

    Don, pouvoir : don pour la danse, maîtrise des 3 éléments (pas très bien contrôlée)

    Arme : Sa transformation ... et ses pouvoirs

    Histoire : La danse ... toujours la danse ... Une passion ... Qui a fini par virer au cauchemar ...

    Dès son plus jeune âge, Oreka, passionnée, entre dans une école de danse ... Elle sait tout faire et est considérée comme une élève prodige ... Tout cela suffit à son bonheur ...

    A 16 ans, la jeune fille est comblée ... de nombreux producteurs la demandent pour leurs représentations.

    Mais en moins d'un an, tout change. Oreka entre dans une troupe très réputée ... Durant quelques mois, tout ce passe bien ... Mais le chef de cette troupe décide finalement de garder Oreka pour lui.

    Séquestrée dans une cave,  il se sert d'elle a des fins malsaines ... Il la nourrit peu, la bat, la force à danser uniquement pour lui et bien d'autres terribles choses encore ...

    Oreka ne tient plus, et un jour où elle en a enfin l'occasion, elle se tue.

    Caractère : En humaine : timide, traumatisée par ce qu'elle a vécu.

    En renard : agressive.

    Physique : 

    Oreka - in search of hapiness

     

    Chambre : 


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique