• Dessins

    Ici, vous trouverez certains de mes dessins.

    Je m'excuse pour la qualité des plus anciens, que je prenais avec mon ancien téléphone, qui n'avait pas un super objectif ...

  • Plus ça va, plus l'originalité se fait ressentir dans mes titres on dirait ^^'
    Bref, voici donc les dessins que j'ai fait durant la période susmentionnée. Tu pourras remarquer que ce sont principalement des OCs, mais il faut croire que c'est ce qui m'inspire en ce moment.

     

    Premier dessin, un "draw this in your style", par @artwhelve. Bon j'ai galéré avec l'aquarelle, je pense que ça se voit, mais en dehors de ça, je suis assez contente de ce que j'ai fait avec les couleur (les dégradés surtout, au niveau du ciel et de la rivière). J'avais oublié qu'il faisait sombre, et il a donc fallut que je repasse à plusieurs reprise pour assombrir la neige ; mais vu que c'est sur du kraft, forcément, l'aquarelle tient pas très bien, d'où les textures parfois étranges.
    Voilà, j'ai pas grand chose de plus à dire sur ce dessin. Ce n'est pas un de mes préférés (parmi mes dessins. En plus, les autres participants au dtiys avaient fait des trucs vraiment sublimes, à côté, j'assumais qu'à moitié ^^')

     

     

    C'est parti pour les OCs ! Louison de dos, en civilisée. J'aime beaucoup la tenue que je lui ai faite. En général, j'aime beaucoup ce dessin.
    Au passage, pour la petite anecdote, j'ai fait des saules pleureurs parce que j'adore les saules pleureurs ; et lorsque je vais pour légender le dessin sur instagram (en anglais), je recherche la tradution de saule pleureur (Willow Tree), et là, grosse révélation/remémorisation, Louison s'appelle Willow. En référence au saule pleureur. J'avais totalement oublié. Bref, voici donc "Louison (Willow) under the willow tree".
    Par contre, lorsque je l'ai colorié, j'ai eu beaucoup de mal avec ces saules pleureurs, et le décor en général. Je voulais que la robe ressorte, et garder un vert "réaliste", et du coup, c'était beaucoup trop ton sur ton, on ne distinguait rien ... Mais au final, c'est pas si mal.

     

     

    Une nouvelle OC, que tu as déjà peut-être vu passer, Frêne Seleighe. J'avais oublié sa queue sur le sketch (parce que j'avais déjà à ce moment une idée assez précise de ce à quoi elle ressemblerait).
    Autour d'elle, ce sont des portes avec des reliefs gravés, mais ce n'est pas forcément très "reconnaissable".
    J'ai repassé en noir les contours après avoir mis la couleur, et je suis assez contente du résultat (d'ailleurs, je l'ai à nouveau fait sur les dessins suivants  je me demande même si je ne l'ai pas aussi fait un peu sur le dessin de Louison).

     

     

    Un portrait de Frêne, à l'aquarelle, au format A6.
    Comme le papier est blanc, ses cheveux ressortaient beaucoup moins, donc, en plus du contour, j'ai rajouté du blanco pour faire des éclats (parce que cette fois, ça y est, mon posca ne fonctionne définitivement plus, il faudra que j'en rachète un)(d'ailleurs, si tu connais d'autres "stylos" à pointe fine blancs qui fonctionne bien, je veux bien, parce que je l'ai en travers la mine du posca qui s'est cassé).
    C'est en faisant ce dessin que j'ai commencé à regretter un peu le design de Frêne : quelle galère de reproduire tous les tatouages aux mêmes proportions, positions ! Je comprends pourquoi jusque là, j'étais si réticente à en mettre !

     

     

     Dernier dessin, Marilou, pour la première fois sans son frère. (D'ailleurs, j'ai enfin rédigé totalement leurs fiches, donc si tu veux en savoir plus sur Marilou, c'est , et sur Dorian, c'est ici).
    J'ai utilisé une référence pour la position. Il y a quand même quelques défauts d'anatomie/de proportion mais c'est sans surprise.
    J'ai fait le décor aux feutres, j'avais un peu peur que ça attire trop le regard par rapport à Marilou, mais en fait, comme ça reste des couleurs sombres, ça la met plutôt en valeur. 

     

    Voilà. J'ai pas grand chose de plus à dire. Mais c'est déjà pas mal faut croire. 


    2 commentaires
  •  

    Dans le précédent article, j'avais évoqué mon dernier grand projet en date. Le voilà !

    Du coup, dans la lignée de mon Mermay 2019 (et aussi un peu de mon projet "Photo de classe d'Headwinds", même si je n'ai pas procédé de la même manière), voici mon dessin pour Faebruary 2021.

    J'ai donc dessiné une fée par jour pendant le mois de février, sur un seul dessin au format A3, que j'ai encré puis colorié à la fin du mois.

    J'avais assez peur de ne pas réussir à faire une fée par jour, car j'étais en stage sur ce mois (avec des horaires 8h-20h, qui garantissent un sommeil long, prenant et très profond), et ça me paraissait un peu juste pour dessiner après mes gardes. Au final, je n'ai effectivement pas réussi, mais pour une raison tout autre : je me suis retrouvée coincée par la neige, sans mon carnet à dessin. Voilà pour la petite anecdote.

    Sinon, que dire de ce dessin ... Cette fois, tous les personnages ont des jambes (contrairement à la photo de classe). Je voulais au départ soit le laisser en noir et blanc, soit uniquement colorier les ailes. Les personnes qui me suivent sur insta ont voté : ailes coloriées. Mais le résultat ne me convenait pas, donc j'ai colorié l'ensemble.
    J'ai aussi longtemps hésité à que mettre sur la banderole, pour au final préférer la simplicité.

    Je trouve que la photo finale est très sombre.

    (Oui je finis l'article comme ça, parce que c'est tout ce que j'avais à dire je crois ^^)

     


    votre commentaire
  • Je ne sais pas trop quoi dire de ce début d'année (d'un point de vue artistique). J'ai quelques dessins, mais pas non plus énormément. Il faut dire qu'entre mes stages pour lesquels je fais dix milles allers-retours, qui me prennent énormément d'énergie, et mon dernier gros projet en date (pour le mois de février, qui aura un article dédié), j'ai eu assez peu de temps pour faire d'autres choses. En plus de cela, j'ai traversé un petit art block sur ma seule semaine de cours entre janvier et février (c'est-à-dire quand j'avais du temps pour dessiner).

    J'ai quand même quatre (ou cinq, ça dépend si le cinquième sera fini quand j'aurais terminé d'écrire cette article)  dessins à présenter.

     

    Début 2021 Début 2021

    Début 2021

    Tout d'abord, Alya et Galatée, en train de s'embrasser (tu ne l'aurais pas deviné !), à l'aquarelle (enfin plutôt aux crayons aquarellables).

    Pour la position des visages, j'ai utilisé une référence. Pour le tatouage au henné d'Alya, j'en ai aussi utilisé (mais plusieurs pour le coup).

    Au niveau technique, j'ai utilisé des crayons aquarellables donc. Je ne sais pas si je l'ai déjà évoqué sur ce blog, mais ça fait plusieurs années que j'en utilise ; sauf que je les ai toujours utilisés comme des simples crayons de couleurs (sans eau donc). Mais voilà que pour les fêtes de fin d'année, ma famille m'offre du matériel de dessin, dont d'autres crayons aquarellables : ça, plus le fait que depuis septembre/octobre, je tente des petites choses, je me suis dit, allons y pour le faire version aquarelle.
    Le plus gros avantage des crayons aquarellables par rapport à l'aquarelle "standard", pour moi, ça a été bien évidemment la couleur chair, pour laquelle j'avais un crayon déjà prêt (alors que je foirais mes mélanges avec l'aquarelle "traditionnelle").
    Sinon, j'utilisais les crayons pour faire un semblant d'aplat (et quelques mélanges), que je venais nuancer en ramenant de l'eau. J'ai donc beaucoup moins eu l'impression de faire de la peinture qu'avec l'aquarelle "normale". Je ne sais pas si c'est une bonne chose ou pas. Ensuite, j'essayais de venir rajouter des textures, une fois la feuille sèche (on le voit notamment au niveau des cheveux d'Alya), mais là pour le coup, j'ai assez mal maîtrisé la chose.

    Au final, je suis quand même très satisfaite du rendu.

     

    Début 2021 Début 2021

    Début 2021

    Dessin suivant, et toujours Alya et Galatée (je faisais leurs fiches sur Chara à ce moment là, je crois que ça m'a un peu influencée). Cette fois, le contexte est moins joyeux. J'imagine ça plutôt comme une scène d'au revoir (mais pas d'adieu, parce que je pourrais pas les laisser séparées à tout jamais).

    D'un point de vue technique, on est de retour sur du crayon de couleur simple, mais par contre, l'ai utilisé un carnet à dessin plus petit que ceux en kraft et papier noir (donc sûrement du A6). C'est mon carnet spécial sac à main (en fait, ça faisait un petit moment que je cherchais un sac qui faisait la bonne taille pour que j'y mette mon carnet de croquis d'observation ; et il se trouve que je l'ai eu pour les fêtes lui aussi. Mais accompagné d'un autre petit carnet à dessin, qui me sert donc pour les choses fictives. Et donc je me trimballe avec deux carnets maintenant).

    Je suis assez contente du rendu que j'ai avec l'eau. Je l'ai énormément travailler, et même si ce n'est pas parfait, je suis satisfaite du mouvement et des couleurs de celle ci.

     

    Début 2021

    Là, c'est un dessin de Georgie. Au départ, ce n'était pas censé être elle, mais je voulais mettre des couleurs dans le dessin, et mon choix s'est porté sur le rose (ce qui m'a fait pensé à sa chevelure). La mâchoire ne lui correspond pas exactement, mais ce n'est qu'un détail.

    Elle est en colère, parce que en général, mes personnages ont des expressions neutres ou joyeuses. Le but de ce dessin, c'était de m'entraîner à faire autre chose. Au niveau de la couronne, c'est parce qu'il restait un espace vide au dessus de sa tête, et ça m'a fait penser à des images promotionnelles d'une série, dont je me suis inspirée pour combler le trou. 

     

    Début 2021

    Début 2021

     

    Bon, suite à mon petit art block, on arrive à proximité de la saint Valentin. Je voulais faire un dessin de sous-vêtement, parce que c'est beau les sous-vêtements, mais je n'étais du tout satisfaite du résultat. J'ai totalement abandonné le projet. L'idée est tout de même resté, et s'est mélangé avec une discussion que j'avais eu. Et donc, dans les transports en commun (oui, j'avoue, ce n'était pas l'endroit le plus approprié, et je n'étais pas très à l'aise pour dessiner même si personne ne me voyait), je me suis retrouvé à faire ce petit dessin (dans mon carnet "A6" que j'ai évoqué plus haut).

    Pour la partie aquarelle, je l'ai fait plus tard, chez moi, et là, j'ai fait un mix entre les crayons et les godets. Et c'était plutôt pas mal. Pour le choix des couleurs, où j'étais plus assurée (la couleur chair pour la base de la peau est visée), mais aussi pour la façon d'appliquer ces couleurs. Là, j'avais vraiment l'impression de faire de l'aquarelle. (En plus, c'est tellement satisfaisant quand on a besoin d'ajouter des pigments dans une zone imbibée d'eau ^^).

    Bref. Aimes-toi, c'est important.

     

    Début 2021 Début 2021

    Début 2021

    Bon, finalement, voici le cinquième dessin. Je l'ai commencé à peu près en même temps que le précédent. (Si on rajoute en même temps mon gros projet de février, ça me faisait trois WIP en même temps. C'est quelque chose d'assez étonnant venant de moi, qui aime bien finir un dessin avant d'en commencer un nouveau).

    Au départ, il devait y avoir seulement le personnage féminin, mais une fois que je l'ai "finie" (presque, il me restait les jupons que je n'arrivais pas à faire), je trouvais le rendu du dessin assez "vide". Il me fallait un autre personnage. Ce n'est pas la première fois que j'ai ce sentiment. C'est assez  étrange, mais ce n'est pas plus mal, comme ça, ça complexifie un peu mes dessins.

    A part ça, je n'ai pas grand chose à dire sur ce dessin, donc, voilà.

     

    A bientôt pour un nouvel article !


    votre commentaire
  • Bon. Il est temps de se remettre un peu à jour sur les dessins. Donc depuis novembre, j'ai pu faire quelques petites choses (Pas que petites d'ailleurs).

    Dorian et Marilou de Lazca

    End of 2020 End of 2020 End of 2020

    Tout d'abord, je te présente Dorian et Marilou. Ce sont deux OC que je viens de créer (Dorian est mon premier OC masculin !), et que du coup, tu vas pouvoir voir à plusieurs reprises dans cet article.
    Si tu veux en savoir plus sur eux, je te redirige vers Chara, un nouveau blog que je viens de créer et qui me sert d'encyclopédie pour mes OCs (les fiches de ces deux là ne sont pas encore dispo, mais ça arrivera).
    Pour l'instant, il ne sont pas inscrits sur un rpg, ce sont plutôt des personnages récurrents comme Alya et Galatée. On verra ensuite si cela reste le cas.

     

    End of 2020

    Dessin suivant, un peu spécial, puisqu'on a ici un dessin réaliste, à partir d'une photo. L'une des deux, c'est moi.
    J'ai réalisé ce dessin pour l'anniversaire de l'autre personne présente. (Du coup, j'ai retouché l'image par soucis "d'anonymat", car il y avait mon prénom en signature et sa date de naissance)

     

    End of 2020

    Louison (Elle, sa fiche est déja complète sur Chara si tu veux en savoir plus ^^). Je l'avoue, j'ai totalement piqué l'expression au dessin précédent.

     

    End of 2020

    End of 2020 End of 2020

    A nouveau Dorian et Marilou, dansants.
    Bon, et puis je vais faire un peu d'autocritique, parce que je me retiens depuis le début de cet article (non en vrai ça va, je suis assez satisfaite de tous ces dessins, même si je vois des défauts) : le menton de Marilou est complètement foiré (mais j'ai quand même bien réussi à dissimuler cela), et ne parlons pas du pantalon de Dorian ! En vrai, il était tellement mieux sur le croquis (surtout avec les plis, à quel moment ils ont disparus ?)(Bon pour être totalement honnête, je ne trouve pas ce pantalon réussi, mais disons qu'il reste plus "acceptable" sur le croquis).
    Par contre, niveau positif, je suis contente des plis et des motifs sur la jupe de Marilou.

     

    End of 2020

    End of 2020 End of 2020

    Je ne sais pas si tu t'en souviens, mais revoici Eurydice, que j'avais dessiné une première fois il y a un an et demi. Je l'avais créée pour un rpg, mais celui-ci a fermé (ou plutôt la plateforme a fermé, et le rpg inactif n'a pas été recréé ailleurs). Ca n'empêche que j'aime bien son design, son histoire ... Et donc elle reste dans mes OCs. (Pareil, elle aura un jour une fiche sur Chara, et peut être qu'un jour je la réinscrirait ailleurs. On verra).
    Le personnage derrière elle n'est pas un de mes personnage, ni celui de quelqu'un d'autre. C'est juste quelqu'un de "random". Est-ce que tu as une interprétation sur ce qu'il se passe dans ce dessin ?

     

    End of 2020

    End of 2020 End of 2020

    Et, Dorian à nouveau. Seul cette fois. (Comme ça on découvre un peu plus de son univers à lui).
    En vrai, ce dessin, c'est aussi le premier de 2021. Je l'ai fait à moitié sur 2020, à moitié sur 2021. Je l'avais commencé sur un brouillon d'un de mes partiels (sur deux brouillons même, mais l'un des deux était raté). Ces brouillons sont format A3, donc ça me change un peu (les dessin sur feuilles blanches sont d'habitude en A4, et pour le kraft et papier noir, c'est de l'A5). Il y a juste mes dessins avec beaucoup de personnages (ici et ) que j'ai fait en A3. Donc en gros, c'est le plus grand personnage que j'ai fait (pas de ma vie, mais presque).
    La jambe est trop petite et la "perspective" est foireuse (sauf que pour la perspective, je n'ai pas prévu de faire d'effort, je n'aime pas ça), mais passons.

     

    Et voilà. J'ai pas mal expérimenté sur les couleurs (notamment sur les deux derniers dessins, même si je tentais des choses sur la peau depuis le premier), pour donner plus de contraste, d'éclats, et je suis plutôt contente du rendu.
    Actuellement, je viens de commencer un nouveau dessin, après avoir eu, pendant quelques jours, une sorte de blocage artistique, ne trouvant pas de projet inspirant, ni même de début de dessin convenable. Heureusement, ça y ait, j'ai dépassé cela. Je suis en stage actuellement, et j'ai pas mal de temps libre, donc ce serait bien d'en profiter.
    A bientôt pour de nouveaux dessins ! (Et peut être avant pour du racontage de vie, puisque c'est désormais tout ce que je fais comme contenu, on dirait).


    votre commentaire
  • J'avais évoqué dans mon précédent article un dessin de Georgie, voici aujourd'hui le pourquoi du comment.

    J'approche petit à petit de la fin de mon bloc de feuilles blanches. J'ai donc été en racheter, mais là dans le magasin, malheur ! Il n'y avait pas le carnet que je voulais (mauvais grammage et compagnie). Le problème, c'est que les carnets qu'il y avait ne me convenaient pas (le prix et le nombre de page faisaient que j'allais regretter mon achat si, au final, le papier ne me convenait pas). Après de longues hésitations, j'ai finis par me décider à faire un test, et j'ai donc acheter un carnet de papier kraft, au format A5. Ensuite, on m'a offert un carnet similaire, mais avec du papier noir (et un fusain blanc pour dessiner dessus).

    Et à partir de là, j'ai commencé à expérimenter. Tout d'abord avec un dessin de Georgie (le fameux !) que voilà.

    Au niveau technique, j'ai utilisé de la sanguine (que j'ai "emprunté" la personne ne les utilise plus donc je pouvais ^^).
    Concernant le dessin, on a donc Georgie. C'était la deuxième fois que je la dessinais, et je n'étais pas encore très à l'aise. Conclusion, ses lunettes sont beaucoup trop petites. Sa bouche est aussi ratée, mais là, c'est juste parce que je galère sur les bouches entrouvertes en général.
    Le dessin est totalement inspiré de la série The Magicians (si tu n'avais pas compris, c'est vraiment ma référence ultime ^^), pour être précise d'Eliott durant la reprise d' "Here we go again".
    Enfin, si tu vas voir la fiche de Georgie, tu peux remarquer que j'ai fait varier les couleurs, histoire d'avoir un peu d'harmonie vu que sa couleur c'est le rose, pas le rouge sanguine.

    Kraft et papier noir

    Dessin suivant. Un peu de temps a passé (c'est-à-dire tous les dessins du précédent article), et j'ai très envie de tenter le papier noir. Du coup, je me lance sur une valeur sûre. Galatée et Alya. C'est la deuxième fois que je les dessines ensemble (et cette fois au sens littéral et figuré -même si pour le précédent, l'interprétation était libre).
    J'aime bien ce dessin (d'où le fait qu'il soit en pdp). Déjà parce que je trouve le rendu du fusain blanc super, et puis parce que je suis contente d'avoir ajouté quelques pointes de couleurs sur mes protagonistes. Je trouve aussi qu'Alya (sa position, ses cheveux) rendent vraiment bien. C'est assez drôle d'ailleurs, car elle a une courbure de dos magnifique, sauf que ce n'est pas son dos que j'ai dessiné, mais ses cheveux.
    Bon, j'ai tout de même quelques points à critiquer : la tête de Galatée qui est posée sans être posée (personne ne garde aussi bien son brushing dans cette position ^^), le fait que j'aurais pu insister un peu plus sur les couleurs (ça rend bien, pourquoi se priver ?) et la simplicité du décor (bon pour le coup, c'est parce que le fusain blanc s'estompe énormément. Je me suis donc dépêchée de protéger le dessin avant de faire une catastrophe).

    Deuxième et dernier (pour l'instant) dessin sur papier noir. Il s'agit d'un draw this in your style, de @giuliagalato (sur instagram).
    J'ai un peu galérer sur la fin, avec tout qui s'estompait pas mal. Du coup, je pense que le rendu aurait pu être mieux (plus propre) mais je n'y arrivais plus.

    Retour sur le papier kraft. Ce dessin est assez semblable à ce que je fais d'habitude (au niveau technique), mais j'ai un peu plus utilisé de blanc (l'influence du carnet noir, à n'en pas douter ^^).
    J'avais hésité à faire en blanc les lacets de la tenue, j'aurais peut être du, mais étant donné que mon posca (qui me sert pour les petits détails -la lune derrière étant au crayon de couleur-) est cassé, ça aurait été un peu compliqué.

    Kraft et papier noir Kraft et papier noir

    Pour ce dessin, j'ai à nouveau utilisé la sanguine. Je te mets deux version en photos, car j'adore les contraste de la première, mais le rendu des couleurs est plutôt proche de la deuxième.
    J'avais envie de quelque chose de plus "ancien", et je suis donc contente du résultat, qui correspond à ma volonté. 

    Kraft et papier noir

    Cette fois, j'ai tenté d'utiliser l'aquarelle (que j'avais été récupéré juste une semaine avant le confinement, par chance), sur un dessin que je voulais simple. J'ai donc fait Séléné (une valeur sûre encore une fois).
    J'avais déjà fait de l'aquarelle, mais uniquement sur des paysages. Du coup, j'ai eu beaucoup de mal pour faire la peau. Au début, je détestait même le rendu. Mais j'ai réussi à rattraper un peu, et puis au final, je trouve que ça va. Un peu trop rose encore (c'est atténué sur la photo).
    Par contre, j'aime beaucoup les cheveux.

     Kraft et papier noir

    Kraft et papier noir

    Dernier dessin du jour (avec cette fois un wip, dont le lineart que j'aime beaucoup), à nouveau un draw this in your style, cette fois de @ludmilacerafoce (toujours sur insta). Il s'agit de ses OC Sealia et Cloudy. Je trouvais que l'aquarelle leur irait (allait ? la créatrice les a déjà fait à l'aquarelle il me semble) bien, et donc je suis rester sur ma lancée après Séléné.
    Cette fois, je suis moins contente du résultat (et pourtant, il s'agit de ma photo la plus liké sur insta ... sûrement car c'est un dtiys). Je voulais juste faire les ombres de la peau en couleur, et au final, c'est beaucoup trop rose. Pour les cheveux, je n'ai pas réussi à reproduire l'effet que j'aimais bien chez Séléné. (J'aime bien ceux de Sealia quand même -devine laquelle c'est, c'est facile ^^-, mais à deux trois endroits, ça a bavé quand j'ai ajouté la lune derrière elles).
    Je crois qu'elles n'ont pas de poils normalement, mais j'avais envie d'en faire (en même temps, est-ce qu'un petit nuage rose, c'est réellement des poils ? Pas sûr).

     

    Pour conclure, j'ai trouvé ça vraiment intéressant de tester toutes ces techniques. Ca me permet d'élargir un peu mes possibilités, et puis ça m'a redonné envie de faire plein de petits dessins rapides, chose que je ne faisais plus au vu du temps que je passais sur les détails de mes décors.


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique